Un paysan étudie le droit pendant 16 ans comme autodidacte ... pour poursuivre en justice la société qui a empoisonné sa terre - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un paysan étudie le droit pendant 16…
6 petits secrets alimentaires avec lesquels les femmes japonaises restent jeunes et en forme On dirait un étang, mais c'est une piscine à tous les effets: sans chlore et respectueuse de la nature!

Un paysan étudie le droit pendant 16 ans comme autodidacte ... pour poursuivre en justice la société qui a empoisonné sa terre

Par Baptiste
2.778
Advertisement

C'était en 200  et M. Wang Enlin se préparait à célébrer le Nouvel An avec sa famille quand tout à coup la maison a été inondée par un flux d'eau étrange. Un liquide qui provenait en réalité de la société toute proche, Qihua Group, spécialisée dans le raffinage du pétrole. Seize ans plus tard, les conséquences de cet épisode refont parler d'elles avec cette histoire de détermination et de résilience.

M. Wang vit dans la province de Heilongjiang, dans l'extrême nord-est de la Chine, et travaille comme paysan.

Au moment de l'incident, l'homme avait un niveau d'instruction très bas: il avait fréquenté l'école pendant seulement trois ans. Le jour de l'inondation, des déchets toxiques ont envahi son terrain et ceux des autres agricultteurs. 

Près de vingt-neuf hectares de carbure de calcium ont été déchargés dans la zone de Yushutun, le village où réside M. Wang.

Une fois signalé l'incident aux autorités, M. Wang devait fournir des preuves du fait que sa terre a effectivement été polluée par les rejets de Qihua Groupe.

Ne sachant comment organiser sa défense, l'homme a passé les seize années suivantes à étudier le droit comme autodidacte. En plus de la difficulté inhérente à l'argument, l'homme n'avait pas l'argent pour acheter des livres et a ainsi étudié sur ceux de la bibliothèque locale, avec un stylo et du papier en recopiant toutes les étapes qui pourraient lui être utiles.

Advertisement

En 2007, la détermination de M. Wang a poussé un cabinet d'avocats spécialisé dans les cas de pollution de l'environnement à fournir une assistance gratuite à Wang et à tous les autres agriculteurs concernés. Avec l'aide de cette équipe, il a été possible d'élaborer et de présenter une pétition au tribunal. Malheureusement, il a fallu huit ans pour que l'affaire soit enfin analysée par les juges (c'était en 2015), mais pendant tout ce temps, M. Wang n'a jamais cessé d'étudier et de receuillir des preuves.
Heureusement, la cour du district de Angangxi a statué en faveur de l'agriculteur-avocat et a ordonné le versement d'une indemnité pour les familles de Yushutun de l'ordre de 820.000 yuans (environ € 111.000). Ce n'est que la première instance et Qihua Groupe a déjà déclaré qu'il fera appel mais pour l'instant, cela reste une victoire majeure pour un groupe de personnes modestes contre une société (ayant un actif de plus de 270 millions d'euros...) qui aurait pendant toutes ces années continué à verser des tonnes et des tonnes de déchets chimiques toxiques dans la nature.

Tags: ChineHistoires
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci