Une caméra plus petite qu’un grain de riz : quand la chirurgie atteint la plus haute précision - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une caméra plus petite qu’un grain…
Voici l'efficace système de canaux souterrains avec lequel les Perses réussissaient à irriguer le désert Les maladies saisonnières vous tourmentent ? Voici 8 ERREURS que vous commettez sans le savoir

Une caméra plus petite qu’un grain de riz : quand la chirurgie atteint la plus haute précision

3.869
Advertisement

Sans doute le XXIème siècle est le siècle de la miniaturisation. Mais c’est en médecine que les objectifs les plus sensationnels ont surement été atteints, et c’est dans ce domaine que la miniaturisation est soutenue par des raisons bien plus importantes que celles de l'esthétique de nos objets communs de plus en plus "mini".

Le dispositif de l’Institut technologique de Géorgie se classe presque à la limite du possible : une caméra 3D plus petite qu’un grain de riz. Voici tous ses avantages et ses applications.

Dans le passé, les médecins ont toujours dû affronter une limitation importante : celle de soigner, ou opérer, une maladie sans la voir physiquement.

« Si vous êtes un médecin, vous voudriez certainement voir ce qui se passe dans les artères et le coeur, mais la plupart des outils que nous avons aujourd'hui offrent seulement des images du corps comme celles des radiographies. Si vous avez une artère complètement bloquée, vous avez besoin d’un système qui vous suggère ce qu'il se passe. Vous avez besoin de voir l’avant, l'arrière et les parois latérales. Ce type d’information n’est pas disponible aujourd'hui, » dit le Dr. Degertekin, professeur à l’Institut de la Géorgie.

La caméra réalisée par les chercheurs est capable de voyager à travers le corps humain et d’offrir des images 3D en temps réel de l’ensemble du cœur, des artères et des vaisseaux périphériques.

Cet appareil est d’une grande aide en chirurgie cardiaque et permet aux patients avec des artères bouchées d'éviter les chirurgies délicates.

Ceci est possible grâce aux connaissances plus approfondies du « dommage » à opérer, ce qui permet de prévoir une intervention plus spécifique et ciblée.

Advertisement

La caméra fait 1,4 mm de grandeur: c'est une puce en silicone qui fournit des images grâce à une technologie à ultrasons.

La haute fréquence à laquelle travaille le dispositif permet de capturer des images remarquablement détaillées et claires.

« La caméra fournira aux cardiologues l’équivalent d’un troisième œil à l’intérieur du corps du patient, afin de bien connaître l’étendue de l’occlusion artérielle », affirme le Dr Degertekin.

La caméra dispose d’un mode d’économie d’énergie : la mise en route peut être contrôlée de l’extérieur, afin de la faire fonctionner avec seulement 20 milliwatts de puissance.

Les chercheurs de la Géorgie espèrent maintenant effectuer des tests supplémentaires afin d’accélérer l’approbation de la part de la FDA et entreprendre une commercialisation rapide du produit. La médecine a besoin d’un outil comme celui-ci !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci