La première rétine artificielle organique arrive et redonnera la vue à des millions de personnes

par Baptiste

13 Mai 2017

La première rétine artificielle organique arrive et redonnera la vue à des millions de personnes
Advertisement

Ce n'est certainement pas la première rétine conçue en laboratoire promettant de rendre la vue à des millions de personnes, mais cette nouvelle rétine, elle, est entièrement organique. Contrairement aux autres dispositifs conçus jusqu'à présent, à base de silicium, d'électrodes et d'autres composants électroniques, celle-ci est constituée par de couches polymères, c'est-à-dire faits essentiellement en carbone, le même atome qui compose nos tissus. Tout cela se traduit par un concept très important en matière de transplantations d'organes et de tissus: une meilleure compatibilité et moins de probabilités de rejet.

via Nature Materials

pixabay.com

pixabay.com

L'origine de l'étude provient de l'Institut italien de technologie en collaboration avec d'autres universités italiennes.

La rétine a été étudiée pour résoudre en particulier une maladie dégénérative, la rétinite pigmentaire, où seuls les photorécepteurs sont endommagés et non les neurones impliqués dans la vision: c'est la prérogative pour pouvoir appliquer la rétine technologique.

La structure organique se compose de trois parties: un substrat créé par une protéine de soie, un polymère conducteur et un semi-conducteur. Le fonctionnement est très semblable à celui des panneaux solaires, où la lumière est convertie en impulsions électriques, transmis aux neurones de la rétine. Des expériences sur des souris affectées par la rétinite pigmentaire ont donné d'excellents résultats et les chercheurs ont la volonté de l'appliquer sur l'homme d'ici 2018.

La rétine artificielle s'est maintenue parfaitement intègre 10 mois après l'opération: ce qui est conforme aux attentes des chercheurs qui ont choisi de concevoir une structure entièrement organique justement pour éliminer le risque de rejet et de dégradation des matériaux.

L'étude publiée sur Nature Materials met l'accent sur tous les avantages des matériaux organiques: non seulement ils réduisent le risque d'infections, mais ils permettent une grande liberté dans le choix de la forme du support.

Attendons avec impatience la fin de l'expérimentation, qui se poursuit actuellement sur les porcs...

Advertisement