Ce navire s'est échoué dans les années 30 mais personne ne l'a réclamé. La raison est... scandaleuse - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ce navire s'est échoué dans les années…
Elle demande à sa fille de presser le tube de dentifrice. La raison? Elle nous concerne tous Les travaux d'une route chinoise sont interrompus: les ouvriers font une découverte impressionnante

Ce navire s'est échoué dans les années 30 mais personne ne l'a réclamé. La raison est... scandaleuse

3.532
Advertisement

L'océan contient d'innombrables secrets qui au fil du temps peuvent refaire leur apparition. Et c'est un secret longtemps gardé dans les eaux de l'océan qui vient littéralement d'émerger sur la côte californienne.

Après une tempête, le SS Monte Carlo, le "navire du péché" ainsi rebaptisé en raison des activités illégales dont il a été le protagoniste dans les années 30, affiche toute sa majesté sur la plage de San Diego.

Née comme un pétrolier en 1921, il est devenu un casino et un lieu de l'alcool et des prostituées, pour environ 15 mille visiteurs par semaine.

Le navire avait été ancré à 3 miles de Coronado Beach, dans les eaux internationales pour éviter la jurisprudence des États.

image: flickr.com
Advertisement

Mais lors de la Saint-Sylvestre de 1937, le SS Monte Carlo a échoué en raison d'une forte tempête...

... Et personne ne pouvait la revendiquer en raison des activités illégales qui y ont eu lieu!

Donc, elle est restée sur la plage de Coronado Beach, à San Diego, et maintenant une autre tempête l'a fait apparaître!

image: mirror.co.uk

Le monde entier peut enfin admirer cette ancienne épave. Personne ne sait pour combien de temps encore le navire restera visible... mais en attendant, profitons du spectacle!

Regardez la Vidéo:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci