Les images fascinantes de la sépulture des martyrs médiévaux entre l'or et les pierres précieuses - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les images fascinantes de la sépulture…
Pendant six ans, un photographe immortalise les vagues effrayantes qui s'abattent sur un phare anglais Il lui demande sa main, elle refuse. La raison? Regardez-les après 10 mois ...

Les images fascinantes de la sépulture des martyrs médiévaux entre l'or et les pierres précieuses

4.150
Advertisement

Si vous pensez que seuls les pharaons étaient enterrés dans leurs tombes recouverts d'or et de pierres précieuses, vous avez tort.

Paul Koudounaris, ironiquement surnommé Indiana Bones ("bones" en français signifie «os»), est un explorateur avec une passion pour les squelettes (auxquels il a dédié son blog «Empire de la Mort»).

L'explorateur californien a récemment partagé une documentation photographique extraordinaire des os et des reliques présents dans les églises européennes.

Regardons cela ensemble...

Les squelettes sont les protagonistes d'un nouveau livre de Paul Koudounaris qui cherche à faire la lumière sur les reliques recouvertes de bijoux

Des dizaines de squelettes provenant des catacombes romaines ont été déplacés sur ordre du Vatican

Advertisement

Les reliques ont été déplacés dans les églises de ville allemandes, autrichiennes et suisses

Afin de remplacer les squelettes détruits suite à la Réforme protestante en 1500

Les reliques ont été richement décorées par des disciples dévoués avec un grand nombre d'or, d'argent et de pierres précieuses

Advertisement

Les bijoux ne célèbraient pas les martyrs, mais ils servaient principalement à illustrer aux fidèles la richesse de la vie après la mort, si elles avaient gagné le Paradis

Les corps étaient soigneusement recomposés et vêtus de costumes riches et somptueux

Advertisement

Et ornés de perruques, de couronnes, de bijoux

Après la période baroque, les squelettes furent cachés

Advertisement

Ils n'étaient plus exposés, conservés dans des boîtes ou dans des pièces avec une entrée interdite au public

Revoyant la lumière grâce au travail et à la curiosité de l'archéologue californien

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci