Voici ce que cela signifie être infirmière en 1800 - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Voici ce que cela signifie être infirmière…
Aimez vous les défis? Voici le livre que vous pourrez lire ... seulement si vous résolvez les puzzles Le fer à repasser part à la retraite : voici la machine qui désinfecte, repasse et plie les vêtements à votre place

Voici ce que cela signifie être infirmière en 1800

6.102
Advertisement

Le métier d'infirmière est une profession à laquelle nous pensons rarement sauf  si nous sommes dans le besoin. Quand il nous arrive de passer une nuit à l'hôpital pour un raison tout bête, alors tout à coup on se rend compte de l'existence de ces personnes qui deviennent pour nous le premier et le plus important point de référence dans un endroit qui nous est naturellement hostile.

Aujourd'hui, ceux qui exercent cette profession sont généralement spécialisés dans un certain type de soins. Ils exercent des tâches précises et ils sont fortement soutenus par les innovations technologiques qui, bien sûr, sont d'une grande aide pour fournir une assistance aussi efficace que possible et rapide.

La vie d'une infirmière de la fin XIXe siècle était caractérisée par l'application d'un ensemble de règles qui paraissent aujourd'hui trop rigide. A l'époque, en effet, quand on choisissait de devenir infirmière cela avait des répercussions sur la sphère personnelle ...

Voyons ensemble quelques règles essentielles qu'une infirmière en 1800 était tenue de respecter..

Balayer et laver le sol du service, dépoussiérer les meubles du patient et le rebord des fenêtres.

Maintenir une température stable et légère dans les couloirs grâce à l'utilisation de seaux de charbon chaud.

image: Pinterest
Advertisement

La lumière était essentielle pour observer l'état du patient: elles devaient remplir des lampes à huile, couper les mèches et nettoyer les conduits.

Toujours avoir à portée de main une plume pour les annotations dictées par le médecin. La taille de la plume était choisie par l'infirmière.

Le service de travail quotidien, y compris les gardes de nuit, pouvait durer 12 heures.

Advertisement

Une intégrité totale d'un point de vue moral et religieux était demandée aux infirmières.

Des conduites étaient considérées comme déshonorantes comme par exemple : fumer, boire de l'alcool, participer à des bals, prendre trop soin de son physique.

Advertisement

Chacune d'elle pouvait avoir plus de 50 patients à gérer.

Bien que la technologie d'aujourd'hui les aident, les infirmiers et les infirmières accomplissent un travail dur et important, qui peut vraiment faire la différence pour un patient ... comme avec les médecins!

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci