Le visage d'un guerrier norvégien révélé : il vivait il y a 4 000 ans, à la fin de l'âge de pierre

par Baptiste

19 Mai 2024

Advertisement

La Norvège était le pays des Vikings, dont l'histoire nous a beaucoup parlé. Aujourd'hui, il est même possible de reconstituer les visages du passé norvégien, dont un en particulier : celui de l'homme de Hitra. Qui est-il ?

Advertisement

Qui était l'homme de Hitra, qui a vécu il y a 4000 ans en Norvège ?

Paysage de Hitra avec des éoliennes

Gams/Public domain

En 1916, des ouvriers chargés de rénover une route sur l'île de Hitra en Norvège ont fait une découverte extraordinaire. La route menait à la ferme Fausland et les ouvriers devaient utiliser du gravier provenant des rives du Barmjorden. C'est là qu'ils ont aperçu des vestiges étranges cachés entre le sable et les rochers.

Des analyses ultérieures ont révélé qu'il s'agissait des restes d'un homme de 25 ans ayant vécu il y a 4 000 ans, à la fin de l'âge de pierre. Au moment de sa découverte, le site se trouvait à quatre mètres sous le niveau de la mer, qui était alors 12,5 mètres plus élevé qu'aujourd'hui, comme l'explique Birgitte Skar, archéologue au Musée de l'Université NTNU.

L'homme n'était pas seul. D'autres objets ont été retrouvés à proximité, notamment une protection pour le bras, un os allongé percé de deux trous qui était attaché au poignet de la main avec laquelle il tenait un arc, pour protéger la peau de la corde lors du tir des flèches, et un poignard.

Advertisement

L'homme de Hitra a vécu à la fin de l'âge de pierre

Reconstruction de l'homme de Hitra

Åge Hojem / NTNU University Museum

Les vestiges retrouvés suggèrent que l'homme de Hitra était un guerrier. Bien qu'il s'agisse d'hypothèses, il est certain qu'il a vécu à une époque charnière de l'histoire norvégienne, marquée par l'abandon du mode de vie chasseur-cueilleur au profit de l'agriculture. Cette transition, initiée dans le sud et l'est du pays, s'est étendue aux régions centrales, occidentales et septentrionales au cours de la vie d'Hitra Man.

"Nous pensons que l'agriculture a été introduite par des migrants venus en Norvège en quête de nouvelles terres. Il est donc probable que des conflits aient éclaté entre les populations déjà présentes et les nouveaux arrivants", explique Birgitte Skar. Ces derniers n'ont pas apporté que de nouvelles techniques agricoles, mais aussi un mode d'organisation sociale différent. "Ils vivaient dans des sociétés hiérarchisées, avaient une vision du monde, une religion et un réseau de contacts en Europe distincts." Ces changements ont eu des répercussions importantes sur les plans politique et économique.

L'homme de Hitra : comment il vivait, ce qu'il mangeait et ses caractéristiques physiques

L'ADN de l'homme de 25 ans ayant vécu il y a 4 000 ans est actuellement étudié au Centre de géogenetique de la Fondation Lundbeck de l'Université de Copenhague. Les analyses isotopiques des restes effectuées au Musée de l'Université NTNU ont révélé des informations précieuses sur sa vie. Il semble qu'il ait parcouru de grandes distances au cours de son existence et que la "grande majorité de sa nourriture provenait de la terre. Donc, même s'il a été trouvé sur Hitra, à un endroit qui était submergé à l'époque, il ne mangeait pas principalement de fruits de mer."

Le musée a également pu reconstituer son apparence sur la base de détails fournis par les restes, y compris son âge. Il mesurait environ 1,69 mètre. La couleur de sa peau, de ses yeux et de ses cheveux a été déduite d'individus ayant un ADN similaire ayant vécu à la même époque. Cependant, l'homme de Hitra pourrait fournir des réponses plus précises sur l'époque à laquelle il a vécu et sur la société qu'il a connue.

Advertisement