Il manque une grande partie de la croûte terrestre à la Terre, et nous savons maintenant pourquoi

par Baptiste

24 Décembre 2023

Il manque une grande partie de la croûte terrestre à la Terre, et nous savons maintenant pourquoi
Advertisement

La Terre présente une énorme portion manquante de croûte terrestre. Il s'agit d'un phénomène connu sous le nom de Grande Discordance, et ses implications vont bien au-delà d'une simple "absence de roche". Selon une récente recherche, cela pourrait même être lié à l'époque où la Terre était une gigantesque boule de neige. Dans cet article, nous essaierons d'en apprendre davantage sur cette période glacée de l'histoire de la Terre et sur les cicatrices qu'elle a laissées à la surface. Littéralement.

Advertisement

La Grande Discordance : un problème du passé

La Grande Discordance : un problème du passé

Mikenorton/Wikimedia Commons - CC BY-SA 4.0 DEED

Ce que nous savons aujourd'hui sur l'histoire ancienne de la Terre est le résultat de l'étude des roches. Et, en y réfléchissant bien, même les fossiles de dinosaures sont des roches, bien que très particulières. Ainsi, l'importance des strates rocheuses est énorme, mais en même temps, leur absence est une catastrophe pour l'étude du passé. Ou du moins, c'est un problème à étudier. La Grande Discordance est précisément cela, une érosion de la croûte terrestre jusqu'à plusieurs kilomètres d'épaisseur dans différentes régions du monde. Selon Kalin McDannell, qui a collaboré à l'étude publiée dans les PNAS :

"Cette période représente une phase fascinante dans la chronologie terrestre. La Grande Discordance prépare le terrain pour l'explosion de la vie au Cambrien, un événement toujours énigmatique en raison de son apparition soudaine dans les fossiles."

Le mystère des roches manquantes est l'une des plus grandes énigmes de l'histoire géologique de la Terre. Bien qu'il représente une phase fascinante dans la chronologie de la planète, qu'est-ce qui a pu le causer ? Et pourquoi ?

Advertisement

La Grande Discordance et les liens avec la Terre boule de neige

La Grande Discordance et les liens avec la Terre boule de neige

Oleg Kuznetsov/Wikimedia Commons - CC BY-SA 4.0 DEED

Pour expliquer la Grande Discordance, les scientifiques ont adopté deux positions contrastées. La première est la plus traditionnelle : toute non-conformité dans les couches rocheuses est due à la tectonique des plaques causée par la désintégration de Rodinia, le supercontinent formé il y a un milliard d'années. La deuxième position est différente et suggère que la grande discordance est le résultat d'une période connue sous le nom de Terre boule de neige. Mais de quoi s'agit-il ?

Pendant la période de la Terre boule de Neige, notre planète a été recouverte de glace pendant environ 60 millions d'années. Cet événement a été d'une telle ampleur qu'il a généré un nom spécifique et a probablement causé la Grande Discordance. En utilisant la thermochronologie, les chercheurs ont évalué les variations de température subies par les cristaux minéraux de l'époque et leur position dans la croûte terrestre. Ainsi, ils ont fourni des preuves des changements subis par les roches pendant la Terre boule de neige.

Pourquoi manque-t-il de la croûte terrestre ?

Pourquoi manque-t-il de la croûte terrestre ?

Doug Dolde/Wikimedia Commons - Public Domain

Selon l'équipe ayant travaillé sur l'étude, la glaciation de 60 millions d'années pourrait avoir contribué à la Grande Discordance. Ou du moins, en être l'une des causes, en plus des mouvements tectoniques liés à la séparation des plaques formant le supercontinent Rodinia. Selon Brenhin Keller, le principal auteur de la recherche, "quelque chose a enlevé une grande quantité de roche, provoquant la Grande Discordance. Notre recherche indique que seule l'érosion glaciaire pourrait avoir eu un impact à cette échelle".

Techniquement, l'idée d'expliquer la Grande Discordance avec la Terre boule de neige pourrait également fournir une explication à l'explosion cambrienne. Il s'agit de l'apparition soudaine de fossiles dans les couches rocheuses de la période immédiatement suivante. De ce point de vue, l'érosion de la Terre boule de neige aurait déposé des sédiments nutritifs dans l'océan, créant un environnement propice à la vie complexe. Pas mal pour une glaciation de 60 millions d'années, une sorte de léthargie de notre planète, suivie d'un printemps vif et dynamique.

Advertisement