Ils recherchent un bijou perdu à l'aide d'un détecteur de métaux, mais trouvent des reliques vikings dans leur jardin

par Baptiste

01 Décembre 2023

Ils recherchent un bijou perdu à l'aide d'un détecteur de métaux, mais trouvent des reliques vikings dans leur jardin
Advertisement

Perdre un objet et trouver quelque chose de totalement inattendu et d'une valeur incroyable : c'est ce qui est arrivé à une famille norvégienne qui a fait une découverte incroyable dans son propre jardin. Voici ce qui s'est passé.

Advertisement

Qui étaient les Vikings ?

Qui étaient les Vikings ?

Kulturarv i Vestfold og Telemark fylkeskommune/Facebook

Imaginez que vous perdiez un bijou que vous portiez, que vous commenciez à le chercher et que vous fassiez une découverte d'une portée incroyable : c'est ce qui s'est passé en Norvège, avec une famille à la recherche d'une boucle d'oreille perdue, qui a découvert par pur hasard des objets d'origine viking. C'est précisément dans cette région du monde que vivait le peuple norrois, une société composée de guerriers et de navigateurs qui ont peuplé l'Europe du Nord du VIIIe siècle jusqu'au milieu du XIe siècle environ. Les Vikings, nom moderne choisi pour désigner ce peuple, se trouvaient principalement en Scandinavie, en Islande, en Suède, au Danemark et, bien sûr, en Norvège.

Les Norses, navigateurs très expérimentés, ont été capables d'atteindre des parties du monde telles que le Groenland et l'Amérique du Nord plusieurs siècles avant Christophe Colomb, et ils étaient également d'excellents commerçants. Ils réalisaient des œuvres d'art et artisanales très complexes, démontrant un talent inné dans ce domaine, laissant une empreinte vive dans de nombreuses cultures encore aujourd'hui. Un exemple de leur don artistique a été découvert juste sous la surface de la cour d'une maison norvégienne, suscitant une énorme surprise chez les résidents incrédules.

Advertisement

Découvertes vikings dans un jardin en Norvège : il s'agit des broches d'une femme noble enterrée

Découvertes vikings dans un jardin en Norvège : il s'agit des broches d'une femme noble enterrée

Kulturarv i Vestfold og Telemark fylkeskommune/Facebook

Après avoir perdu une boucle d'oreille en or dans le jardin, la famille Aasvik a décidé d'utiliser un détecteur de métaux pour tenter de la retrouver. Cependant, au lieu du bijou, ils ont découvert d'anciens artefacts vikings datant de plus de mille ans. Il s'agit plus précisément de broches de forme ovale, ornées de dessins d'animaux et de formes géométriques. Selon les experts, il pourrait s'agir de reliques utilisées lors de l'enterrement d'une noble dame au IXe siècle, sur l'île de Jomfruland, près de Kragerø, face au détroit de Skagerrak et au Danemark. Beaucoup des bâtiments de l'île sont des logements destinés au tourisme, et il n'y a que soixante-quinze résidents permanents.

Les artefacts en bronze, présentant des traces d'or, étaient cachés sous un arbre imposant situé au centre de la cour des Aasvik, qui vivent précisément sur l'île détachée de la côte sud de la Norvège. Vibeke Lia, archéologue du patrimoine culturel dans la municipalité du comté de Vestfold et Telemark, a déclaré qu'il pourrait s'agir des premières découvertes vikings de la région, confirmant la présence effective de ce peuple même sur la lointaine île de Jomfruland. Les broches étaient utilisées pour maintenir fermée la robe décolletée de l'aristocrate enterrée et sont des objets couramment trouvés parmi les reliques féminines vikings. Une fois que le détecteur de métaux a commencé à sonner, la famille a découvert la précieuse trouvaille et a immédiatement alerté les archéologues locaux pour comprendre de quoi il s'agissait. Le patrimoine culturel de la municipalité du comté de Vestfold et Telemark a félicité la famille, officiellement auteure de la première découverte certaine de l'époque viking sur place.

Des reliques vikings dans le jardin, c'est une tombe : que faire maintenant ?

Des reliques vikings dans le jardin, c'est une tombe : que faire maintenant ?

Kulturarv i Vestfold og Telemark fylkeskommune/Facebook

« Une découverte fantastique de l'ère viking sur Jomfruland ! Il y a des établissements sur l'île depuis de nombreuses années, mais les preuves ne remontent qu'au haut Moyen Âge, bien qu'on pense qu'elle était habitée aussi à l'époque viking », peut-on lire dans la publication sur Facebook.
« La famille Aasvik cherchait une boucle d'oreille en or perdue avec un détecteur de métaux, et dès qu'ils l'ont activé, ils ont trouvé quelque chose, mais pas le bijou qu'ils avaient perdu. La découverte remonte à l'ère viking ! Une broche très bien conservée et un autre objet qui en est lié, à la fois en datation et en style. Nous pensons qu'il s'agit de la tombe d'une femme conservée dans le jardin familial et qu'elle a été enterrée là au VIIIe siècle. »

Il n'a pas non plus manqué de louanges envers les Aasvik pour avoir signalé la découverte aux autorités compétentes. Les objets funéraires sont de couleur marron et ont un aspect considérablement vieilli, comme c'est normal après avoir passé plus de mille ans sous terre. En Norvège, au même moment, l'archéologue Erlend Bore a fait une autre découverte de nature normande, toujours grâce à l'utilisation d'un détecteur de métaux flambant neuf, sur l'île de Rennesøy, au sud de la Norvège. Au début, Bore a cru qu'il s'agissait de médailles de chocolat enveloppées dans de l'aluminium, mais il s'agissait en fait de neuf pendentifs, dix perles en or et trois bagues datant d'environ 500 après J.-C.

Conserver des artefacts antérieurs à 1537 et des pièces de monnaie après 1650 est illégal en Norvège, car ils sont considérés comme la propriété de l'État. Les archéologues estiment que d'autres reliques pourraient être enterrées à proximité, en attente d'être découvertes. Il n'est pas certain que le jardin des Aasvik continuera d'être fouillé, car il pourrait devenir un site protégé, étant donné qu'il s'agit d'une tombe.
« La prochaine étape est d'évaluer si ce site est en danger de détérioration. S'il est sûr là où il est, il ne sera probablement pas fouillé mais préservé sur place », a déclaré Lia.

Que pensez-vous de cette incroyable découverte ?

Advertisement