Elle trouve un cafard dans le poulet frit du fast-food et demande à parler au propriétaire

Baptiste

04 Mars 2023

Elle trouve un cafard dans le poulet frit du fast-food et demande à parler au propriétaire
Advertisement

Chaque couple a un certain anniversaire qu'il décide de célébrer. Parmi les principaux qu'il est presque obligatoire de célébrer, figure l'anniversaire de la rencontre, généralement du mariage ou du premier rendez-vous. Habituellement, ces événements sont honorés par un voyage, une aventure, une surprise ou simplement par un déjeuner ou un dîner.

La femme de l'histoire a ainsi décidé de célébrer son anniversaire de mariage en allant déjeuner avec son mari dans un fast-food. Malheureusement, en regardant attentivement dans l'assiette de son partenaire, elle a vu qu'il y avait un cafard sur le poulet frit...

via Msn

Advertisement
Haile M Kirkland/Facebook

Haile M Kirkland/Facebook

Haile Kirkland, une femme de 30 ans, et son mari ont décidé de célébrer leur anniversaire en allant déjeuner à la filiale de Pensacola, en Floride, du restaurant rapide Slim Chickens. Tout semblait se passer pour le mieux. Malheureusement, lorsque les plateaux sont arrivés à la table, la femme a regardé l'assiette de son conjoint et a cru voir quelque chose d'étrange. En regardant de plus près, elle a alors remarqué qu'il y avait un cafard sur le poulet frit.

"Mon mari a pris une bouchée d'un morceau de poulet, puis quand il l'a reposé, j'ai vu qu'il y avait un cafard dans la panure. Dès que je l'ai remarqué, je l'ai immédiatement apporté au comptoir et j'ai demandé à parler au directeur du restaurant. Lorsque ce dernier est arrivé, il s'est comporté de manière très impolie, me disant que de telles situations pouvaient arriver."

Haile M Kirkland/Facebook

Haile M Kirkland/Facebook

La jeune fille a dû discuter avec le manager pour obtenir un remboursement, et lorsqu'elle a contacté la société pour expliquer ce qui s'était passé, ils n'ont même pas répondu. Alors, agacée par cette situation, elle a décidé de publier les photos sur sa page Facebook. Quelques jours plus tard, elle a été contactée par le propriétaire du restaurant, Craig Hacklander, qui s'est excusé et lui a offert un bon d'achat Slim Chickens, mais lui a également demandé de supprimer le post de ses réseaux sociaux car il portait atteinte aux affaires de l'entreprise.

Après l'incident, le Département de la réglementation commerciale et professionnelle a immédiatement lancé une inspection, qui a coûté cher à la filiale. En effet, les inspecteurs ont trouvé d'autres cafards à l'intérieur de divers produits.

Si cela vous était arrivé, comment auriez-vous réagi ?

Advertisement