Un mannequin trop beau pour les réseaux sociaux : "Ils essaient de me rabaisser pour ma perfection naturelle"

Baptiste

16 Décembre 2022

Un mannequin trop beau pour les réseaux sociaux :
Advertisement

Tout le monde a sûrement ressenti un jour ou l'autre un soupçon de jalousie pour l'ami séduisant ou l'ami physiquement agréable qui attire le regard de tous. Et combien de fois avons-nous envié les top-modèles, les acteurs, les athlètes et les coachs personnels pour leurs physiques minces et bien entraînés ? Combien de fois encore avons-nous jeté un regard noir sur notre ami chanceux qui peut manger et paresser sur le canapé à volonté sans prendre une once de poids ?

Lorsque la nature s'en mêle, accordant la perfection à quelques-uns et les défauts à beaucoup, de telles émotions sont plus que naturelles ; l'important est de toujours être conscient de ce que l'on ressent et de ne pas se laisser submerger en tombant dans des attitudes offensives. Les personnes plus séduisantes que nous ne sont pas à blâmer, sauf peut-être pour avoir eu plus de chance ou de volonté pour atteindre cette forme physique à laquelle nous n'osons que rêver. Malheureusement, tout le monde n'est pas capable de faire preuve d'intelligence dans de telles situations, comme c'est le cas dans cette histoire.

via Dailymail

Advertisement

Veronika Rajek est un mannequin slovaque de 26 ans. Elle est belle, blonde, exubérante et sa carrière est sur la voie du succès. Inévitablement, elle s'attire quelques détracteurs de temps à autre, mais trop souvent, certains vont trop loin. La femme, finaliste de Miss Slovaquie en 2016 et mannequin depuis son plus jeune âge, n'est pas étrangère aux jugements désagréables. Lorsqu'elle était jeune, elle était surnommée "table" ou "bureau" ou "girafe" en raison de son apparence peu pulpeuse et de sa grande taille, et maintenant que son corps s'est enfin épanoui dans toute sa beauté, elle reçoit constamment des messages pleins de ressentiment sur les médias sociaux. "Ils sont juste jaloux de mon corps naturellement en forme. Certaines personnes signalent même mon compte Instagram parce qu'elles sont offensées par mon apparence mince et je perds de l'argent et du travail à cause de cela", a déclaré la jeune femme, qui a fait parler d'elle avec sa déclaration "la vie est dure pour les belles personnes."

Veronika a souvent dû défendre le naturel de sa beauté contre des accusations de tromperie et a avoué qu'elle est constamment signalée sur les médias sociaux comme ayant un contenu offensant, bien qu'elle respecte toujours les règles et évite les photos controversées. Ce qui l'attriste le plus, ce sont les commentaires des femmes, qui l'accusent d'être fausse et privilégiée. En réalité, elle souhaite seulement pouvoir partager son idée du "body positive", comme le font tant d'autres femmes rondes qui sont au contraire félicitées pour ce qu'elles font. "Je pense que les gens veulent me punir pour mon succès, mais tout en moi est naturel", se défend la jeune femme, qui souligne qu'elle a dû travailler dur pour atteindre sa position enviable.

Même la beauté a son revers, semble-t-il. Et peut-être devrions-nous tous apprendre à réfléchir davantage à ce que nous pouvons faire pour être meilleurs, plutôt que de dispenser des critiques gratuites et des insultes.

Advertisement