x
"Je veux être une maçonne" : cette…
L'homme ermite de 87 ans qui ne s'est pas lavé depuis l'âge de 20 ans : il est considéré comme

"Je veux être une maçonne" : cette fille a abandonné sa carrière de mannequin pour travailler sur un chantier

12 Septembre 2022 • Par Baptiste
1.360
Advertisement

Dès le plus jeune âge, chacun veut faire le métier de ses rêves. L'imagination des enfants, cependant, est connue pour ne pas avoir de limites et il peut arriver qu'ils souhaitent faire des métiers extravagants, voire presque impossibles, dans le futur. Malgré cela, il y a ceux qui continuent sur cette voie jusqu'à atteindre leur but.

Il semble souvent que les femmes ne peuvent pas exercer certaines professions, qui sont considérées comme masculines. Cependant, ce ne sont que des stéréotypes qu'il faut surmonter. Francesca Hawley, quant à elle, a choisi de ne pas écouter la société et a décidé de suivre la carrière de son père.


Francesca est une fille de 18 ans et elle sait très bien ce qu'elle veut faire de sa vie. Lorsque sa famille lui a demandé quel métier elle voulait faire, elle n'a pas réfléchi une seconde et a immédiatement répondu : maçonne. Dès son plus jeune âge, elle rêvait de suivre les traces de son père Richard, "j'ai toujours voulu être comme lui".

Ce dernier possède une entreprise de construction et elle allait souvent travailler avec lui. La première fois qu'elle a mis les pieds sur un chantier de construction, elle a été enchantée par ce monde, au point d'abandonner une carrière de mannequin pour faire partie intégrante de l'équipe d'ouvriers de son père.

La passion de la jeune fille pour la construction a commencé lorsque, enfant, elle aidait Richard à construire n'importe quelle structure sur leur terrain. "C'est alors que j'ai découvert mon amour pour l'industrie de la construction. Leur relation de travail est très professionnelle. De plus, le fait de faire le même travail qu'un parent permet de pouvoir demander et recevoir des conseils, mais surtout "de parler des choses que je n'ai pas comprises pendant la journée, et il est toujours prêt à me montrer comment faire mon travail correctement".

Advertisement

Pour elle, travailler sur un chantier de construction n'est pas un renoncement, loin de là, c'est une victoire. Elle a atteint son objectif. Pourtant, lorsqu'elle parle aux autres du travail qu'elle fait, ils ne la croient pas. "Ils sont sans voix, ils s'arrêtent à l'apparence extérieure. Ils me regardent et pensent que je suis un mannequin ou une influenceuse. Ils n'imaginent pas que je puisse être maçonne".

Les internautes ont tellement aimé son histoire qu'ils l'ont rebaptisée "la plus belle maçonne du monde".

Francesca a réalisé ce qu'elle s'était fixée comme objectif. Et vous, quel métier rêviez-vous de faire quand vous étiez enfant ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci