Réalité augmentée : en 2070, nous aurons la "génération Tamagotchi" composée d'enfants virtuels - Curioctopus.fr
x
Réalité augmentée : en 2070, nous…
La demoiselle d'honneur se coupe les cheveux et se fait renvoyer du mariage Les Vikings n'étaient pas blonds aux yeux bleus : découverte d'une information inattendue

Réalité augmentée : en 2070, nous aurons la "génération Tamagotchi" composée d'enfants virtuels

08 Juin 2022 • Par Baptiste
578
Advertisement

Devenir parents, oui ou non ? Tout le monde n'a pas une réponse toute faite et immédiate : il y a ceux qui ont toujours rêvé d'avoir des enfants, ceux qui sont déterminés à ne pas vivre cette expérience et ceux qui, à l'inverse, hésitent à dire "je ne sais pas" pour diverses raisons et facteurs. Pour cette troisième catégorie de personnes, il y a peut-être une bonne nouvelle, un compromis potentiellement idéal puisque, d'ici cinq décennies, il devrait être possible d'élever des enfants virtuels, en plein "style Tamagotchi".

via: Daily Star

Is this a solution or a new problem?

Pubblicato da Planet Populous su Lunedì 30 maggio 2022

La nouvelle ne concerne pas la possibilité d'avoir des enfants alternatifs, non réels, mais plutôt la réduction de la surpopulation mondiale grâce à ce système sans précédent.

Selon Catriona Campbell, psychologue comportementale et experte en intelligence artificielle, nous verrons, dans les années 2070, une large diffusion d'enfants générés par ordinateur, pour la modique somme d'environ 20 £, soit 23 euros et 50 cents.

"Nous sommes déjà en passe de créer la génération Tamagotchi qui sera, à toutes fins utiles, 'réelle' pour leurs 'parents'. Si la demande des consommateurs est là, et je pense qu'elle le sera, les enfants issus de l'intelligence artificielle deviendront disponibles pour un coût mensuel relativement faible", a déclaré l'experte.

Les Tamagotchi sont des animaux de compagnie virtuels qui sont devenus populaires à la fin des années 1990, gagnant des générations entières d'enfants qui ne pouvaient pas posséder d'animaux en chair et en os.

"Les enfants virtuels peuvent sembler être un pas de géant par rapport à la situation actuelle, mais d'ici 50 ans, la technologie aura progressé au point que les enfants du métaverse seront indiscernables de ceux du monde réel."

Catriona affirme que les enfants virtuels seront pleinement acceptés par la société dans la plupart des pays développés. Compte tenu des raisons pour lesquelles de nombreux couples décident aujourd'hui de ne pas avoir d'enfants, l'expert estime qu'environ 20 % des personnes opteront pour un enfant en réalité augmentée plutôt que pour un enfant réel.

Advertisement

Cela marquera le début d'une "démographie entièrement numérique" qui, selon Campbell, pourrait représenter "l'une des plus importantes découvertes technologiques de l'humanité depuis l'âge de bronze".

Dans notre avenir, on s'attend donc à une présence de plus en plus répandue et normalisée de la réalité virtuelle.

Que pensez-vous de cette perspective ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci