Une équipe spécialisée dans le paranormal prend une photo d'un ancien hôpital psychiatrique : il y a un enfant à la fenêtre

Baptiste

31 Mai 2022

Une équipe spécialisée dans le paranormal prend une photo d'un ancien hôpital psychiatrique : il y a un enfant à la fenêtre
Advertisement

Est-ce que nous nous inspirons de ce que nous voyons à la télévision et au cinéma, ou est-ce que les films imitent les expériences de la vie quotidienne ? Dans ce cas particulier, nous parlons de paranormal et de scènes qui rappellent bon nombre des meilleurs films d'horreur. Les passages les plus effrayants sont-ils le fruit de l'imagination des réalisateurs ou inspirés de faits réels ? La question se pose après avoir vu la photo prise et publiée d'un enfant mystérieux qui est apparu à la fenêtre d'un hôpital psychiatrique abandonné...

via Mirror

Advertisement

L'équipe de Paranormal Supernatural Investigations Ireland, une association locale qui capture "des preuves étonnantes d'activité paranormale par le biais de photos et de vidéos " depuis 2019, a visité l'hôpital Our Lady’s Psychiatric Hospital de Ennis, en Irlande, en activité de 1868 à 2002.

Au cours de la visite, les enquêteurs sont tombés sur la silhouette d'un enfant qui regardait à travers une fenêtre depuis l'intérieur du bâtiment. Ils ont donc pris une photo effrayante et l'ont partagée sur leur compte social, en ajoutant la légende suivante : "Une photo très intéressante prise à l'asile d'Ennis". La plupart des personnes qui connaissent l'hôpital psychiatrique de Our Lady à Ennis diront la même chose : c'est un bâtiment très effrayant qui met tout le monde mal à l'aise. Soyons honnêtes, des personnes ont été admises dans cet établissement sordide juste pour être placées à l'abri des regards et des pensées. On pouvait facilement se retrouver ici à cause de problèmes d'héritage familial ou de relations."

Les enquêteurs affirment que la silhouette pourrait appartenir à un fantôme et que l'hôpital psychiatrique était surpeuplé à l'époque, c'est-à-dire il y a 20 ans. En 1986, il accueillait plus de 600 patients.

"La plupart du personnel vivait et logeait sa famille à l'hôpital, qui était un gros employeur et acheteur de produits locaux à une époque où l'activité économique de la ville était faible. La terrible surpopulation était documentée, avec seulement quelques centimètres entre les lits des patients dans un service de 70 personnes. Des expérimentations pharmaceutiques avaient également lieu à l'hôpital."

La photo postée a suscité de nombreux commentaires, notamment : "J'ai été dans ce bâtiment plusieurs fois et j'ai toujours eu cette étrange sensation qu'il y avait une certaine présence".

Que pensez-vous de cette image inquiétante ?

Advertisement