"Ai-je eu tort de ne pas inviter la camarade qui se moque de ma fille à sa fête d'anniversaire ?"

Baptiste

29 Mai 2022

Advertisement

En tant que parents, on essaie à chaque occasion de protéger ses enfants de la manière que l'on juge la plus appropriée. Personne ne dispose d'un guide spécifique sur la manière de se comporter dans certains cas, on essaie donc de faire de son mieux en fonction de ses propres idées, expériences et convictions. Savoir se remettre en question est sans doute synonyme d'intelligence, et c'est ce qu'a fait une femme : après avoir signalé sur le web qu'elle avait exclu une petite fille de la fête d'anniversaire de sa fille, en expliquant pourquoi, elle a demandé aux utilisateurs si elle n'avait pas eu tort de le faire.

via Reddit

Advertisement

Pixabay-Not the actual photo

La femme a écrit que sa fille était sur le point de souffler sa sixième bougie et qu'elle préparait sa fête d'anniversaire surprise pour l'occasion. Lors de la fête de fin d'année, la mère a profité d'un moment de distraction de sa fille pour distribuer les invitations à tous ses camarades de classe sauf une.

"J'ai donné l'invitation à tous ses camarades de classe, sauf à cette fille qui harcèle ma fille depuis le début de l'école. Il semble que sa mission soit de malmener ma fille tous les jours, a écrit la femme. Elle la tourmente à propos de son apparence, de la nourriture qu'elle apporte pour le déjeuner et est même devenue violente. L'enseignant essaie de les séparer autant que possible, mais elle continue quand même."

Pour cette raison, l'auteure du post a décidé de l'exclure de la liste des invités. "Je ne voulais pas que quelqu'un gâche sa fête d'anniversaire et j'ai préféré ne prendre aucun risque."

Cela a toutefois entraîné des conséquences. Lorsque, le lendemain, la femme est allée chercher l'enfant à l'école, elle a été arrêtée par l'enseignant qui lui a demandé de parler.

Pixabay-Not the actual photo

"Elle a dit que c'était vraiment inapproprié de ma part de ne pas inviter une fille et que le fait qu'elle embête un peu ma fille ne me donne pas le droit de l'exclure. Je lui ai répondu qu'à moins qu'elle ne fasse cesser les mauvaises actions de la camarade, elle ne serait pas autorisée à s'approcher de l'anniversaire de ma fille."

La mère de la petite fille exclue de la fête a tenté de la contacter à plusieurs reprises, mais n'a jamais présenté d'excuses au nom de sa fille.

"Je regrette de ne pas avoir à l'inclure parce que j'ai toujours été l'enfant qui ne recevait jamais d'invitations à des fêtes, mais ma fille passera toujours en premier. Mon mari est de mon côté, mais je ne peux m'empêcher de me sentir un peu mal."

Que pensez-vous de la décision de cette mère ? Avait-elle raison d'exclure la petite fille de la fête ou non ?

Advertisement