Le paysage à l'arrière-plan de la Joconde appartient à un village italien : la confirmation des chercheurs - Curioctopus.fr
x
Le paysage à l'arrière-plan de la…
Balenciaga lance une collection de Un enfant dyslexique réalise des portraits avec des Rubik's cubes :

Le paysage à l'arrière-plan de la Joconde appartient à un village italien : la confirmation des chercheurs

17 Mai 2022 • Par Baptiste
973
Advertisement

Quelle est la ville représentée derrière la célèbre Mona Lisa de Léonard de Vinci ? Un tableau qui n'a pas besoin d'être présenté, mais qui a fait l'objet de nombreux mystères. Le célèbre tableau du XVIe siècle est conservé au musée du Louvre et ses dimensions sont de 77x53 centimètres. Certainement pas imposante en termes de dimensions physiques, mais d'une notoriété inégalée, cette œuvre d'art représente derrière la Joconde l'un des plus beaux villages d'Italie. Après de nombreuses spéculations sur le sujet, son nom est désormais confirmé grâce à des études scientifiques.


Nombreuses ont été les recherches sur l'identité de la Joconde, qui attire chaque jour quelque 30 000 visiteurs. Les amateurs d'art se sont non seulement demandé qui était la femme représentée ou ont essayé d'interpréter son expression, mais se sont également interrogés sur le paysage qui forme l'arrière-plan.

La chercheuse Carla Glori avait émis l'hypothèse en 2015 qu'il s'agissait de Bobbio, une petite ville italienne de la province de Piacenza, en Émilie-Romagne. Des années plus tard, après de nouvelles analyses scientifiques, la confirmation est venue : le paysage derrière la Joconde est bien le petit village observé depuis le château Malaspina dal Verme.

Une équipe de scientifiques a découvert que Léonard de Vinci se trouvait à Pierfrancesco di Gropparello, un village situé près de Bobbio, au début des années 1500, lorsqu'il a peint la Joconde.

L'équipe, dirigée par Andrea Baucon de l'université de Gênes et Gerolamo Lo Russo du musée d'histoire naturelle de Piacenza, a examiné les ichnofossiles, c'est-à-dire les traces des empreintes digitales des êtres vivants du passé.

La découverte a été publiée dans RIPS, la revue italienne de paléontologie et de stratigraphie.

Il était déjà établi, cependant, que la zone autour de Bobbio avait été d'un grand intérêt pour le peintre.

Le petit village se trouve au pied du Monte Penice, sur la rive gauche de la rivière du même nom, et est connu depuis l'Antiquité pour sa célèbre abbaye datant de 614. Son aspect actuel est encore typiquement médiéval, avec ses petites rues caractéristiques, ses palais majestueux et ses petites maisons qui lui ont valu d'être classé parmi les plus beaux villages d'Italie.

Et, après cette découverte d'intérêt international, également parmi les plus célèbres.

Tags: ScienceArtHistoire
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci