Son patron lui vole son travail et le présente comme le sien : elle se venge - Curioctopus.fr
x
Son patron lui vole son travail et le…
Villes apocalyptiques : 15 photos d'espaces urbains si oppressants qu'ils ressemblent à l'enfer

Son patron lui vole son travail et le présente comme le sien : elle se venge

23 Mars 2022 • Par Baptiste
2.244
Advertisement

Imaginez que vous venez de commencer un nouveau travail et que vous avez accompli vos tâches avec passion et enthousiasme. Imaginez donc qu'après avoir présenté votre projet à votre patron, celui-ci vous le vole et le fait passer pour le sien : comment réagiriez-vous ? Certainement pas bien.
C'est ce qui est arrivé à Cristina Sevcenco : en 2019, à l'âge de 25 ans, elle a commencé son premier emploi : elle a été embauchée par une grande entreprise. La joie du moment, cependant, a rapidement été remplacée par un profond sentiment d'amertume.


Au cours de ses premières semaines dans l'entreprise, Cristina a réalisé une importante analyse de marché, qui a été utilisée par les cadres supérieurs pour les aider à comprendre la direction à prendre et qui a donné lieu à de brillantes idées. Le patron de Cristina a utilisé cette recherche pour présenter ces nouvelles idées, mais il n'a jamais mentionné le nom de Cristina pendant la présentation : il a dans les faits volé son travail et l'a fait passer pour le sien.
La jeune femme n'a jamais eu le droit d'assister aux réunions les plus importantes de l'entreprise, elle savait donc qu'elle n'aurait pas l'occasion de présenter son travail. Cependant, elle s'attendait à ce que son patron prenne le temps de la mentionner.

Elle raconte :

Je suis passée devant un bureau et j'ai vu mon travail présenté dans une pièce remplie de personnes très puissantes. Cependant, mon nom n'a pas été mentionné une seule fois... Cela m'a brisé le cœur.

 

Cristina a décidé de s'attaquer au problème et s'est adressée directement à son patron : elle voulait que son nom soit conservé lors des présentations et que le travail soit reconnu comme étant le sien. Le patron, cependant, a minimisé la question, comme si les mots de Cristina étaient vides et sans signification.
Face à cette attitude, la femme a décidé de se venger : sur chaque page de sa présentation PowerPoint, elle a ajouté sa signature en filigrane. Chaque fois que le patron changeait la page de présentation, son nom était visible : il était pratiquement impossible de l'enlever et tout le monde savait qui avait fait le travail. La réaction du patron n'a pas été positive : l'entreprise lui a donné un préavis de licenciement de 21 jours. Ce licenciement n'a toutefois pas mis un terme à la carrière de Cristina, qui travaille désormais pour une autre entreprise et a appris que le monde du travail est "une cage aux lions".

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci