Il séjourne dans plus de 30 hôtels pendant 7 mois et s'échappe avant de payer : un fraudeur arrêté - Curioctopus.fr
x
Il séjourne dans plus de 30 hôtels…
3 secondes par jour d'haltérophilie suffisent pour augmenter la force : l'étude Des gâteaux qui trompent : 15 créations pâtissières en forme d'objets courants

Il séjourne dans plus de 30 hôtels pendant 7 mois et s'échappe avant de payer : un fraudeur arrêté

01 Avril 2022 • Par Baptiste
1.072
Advertisement

Même les tromperies bien conçues et bien pensées ne peuvent durer éternellement : tôt ou tard, les méfaits sont démasqués, surtout s'ils se perpétuent sur une longue période. Ceux qui pensent pouvoir s'en tirer impunément devront un jour ou l'autre assumer leurs erreurs et en payer le prix.

Comme cet homme en Italie qui, le moins que l'on puisse dire, a dépassé les bornes en séjournant dans plusieurs hôtels sans jamais payer sa note. Un fait incroyable qui s'est inévitablement terminé par la découverte du méfait par la police.


Un homme d'une cinquantaine d'années a séjourné dans 35 hôtels différents du nord de l'Italie sur une période de sept mois en prenant la poudre d'escampette avant de régler sa note.

Sa méthode était la suivante : lorsqu'il contactait l'hôtel, le fraudeur écrivait dans les e-mails de réservation qu'il était un cadre de l'entreprise. Il indiquait alors qu'il souhaitait rester pour une période de 10 ou 15 jours, le solde étant dû au moment du départ. Après son arrivée, il profitait de son séjour, y compris sa chambre et les repas servis tous les jours, puis il partait deux ou trois jours avant la date de départ convenue sans qu'on le revoie.

Il utilisait les services du train pour se rendre dans les établissements, et accumulait un grand nombre d'amendes qui restaient évidemment impayées.

En tout, il a dormi et mangé gratuitement pendant 110 jours consécutifs dans 35 hôtels de six villes différentes.

Mais finalement, l'homme de 50 ans a été arrêté par la police.

Comment n'a-t-il pas été arrêté plus tôt ? En utilisant une fausse carte d'identité. L'homme a obtenu une photocopie de la carte d'identité d'une autre personne et y a collé sa propre photo, escroquant ainsi plusieurs communautés religieuses qui lui avaient offert hospitalité.

Parmi les actes illégaux commis par l'homme, il y a aussi un incident qui s'est déroulé en 2015 : lors de l'anniversaire d'un ami, il lui a administré des stupéfiants versés dans un cocktail afin de lui voler son portefeuille et son argent liquide. Le délit a été commis avec l'aide d'une autre personne, une femme.

L'homme était recherché depuis plus de trois ans et a été condamné à cinq ans d'emprisonnement pour vol, usurpation d'identité et fraude. Il n'a pas opposé de résistance à son arrestation et a immédiatement plaidé coupable.

Il a ensuite été escorté en prison par la police où il purgera sa peine.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci