Une fille insulte un sans-abri : sa mère la fait dormir dehors dans une tente en plein hiver

Baptiste

24 Février 2022

Une fille insulte un sans-abri : sa mère la fait dormir dehors dans une tente en plein hiver
Advertisement

En matière d'éducation des enfants, il y a de nombreuses approches que les parents choisissent d'adopter. Comment mieux faire comprendre une erreur ? C'est une question que beaucoup de gens se posent jour après jour, et qui n'a pas de réponse unique et universelle.

Une chose est sûre : il y a ceux qui adoptent une attitude plus légère, en essayant peut-être de discuter et de faire comprendre leur position, et il y a ceux qui décident d'opter pour des solutions plus radicales. Tout comme celle mise en pratique par la mère célibataire de notre histoire. Après avoir surpris sa fille en train de dire des choses désagréables à un sans-abri, elle lui a infligé une punition exemplaire.

via coolestthrowaway4/reddit

Advertisement

Clemens v. Vogelsang/Flickr - Not the actual photo

"Mes filles Jasmine et Jessica, 16 et 14 ans, savent ce que c'est que de vivre avec très peu", a écrit l'utilisatrice @coolestthrowaway4 sur Reddit, en commençant son post, "c'est pourquoi j'étais furieuse quand j'ai vu ce que ma fille Jessica avait fait".

"Jasmine m'a montré une vidéo de Jessica insultant un sans-abri et lui disant d'arrêter de demander de l'argent, prétendant qu'il pouvait le gagner lui-même s'il n'était pas si paresseux." Cette personne, selon le récit de la mère, vivait dehors dans le froid et, pour sa fille, ce n'était pas si mal. La femme a donc décidé qu'il était temps pour Jessica d'assumer la responsabilité de ses paroles.

"En plus de l'obliger à s'excuser auprès du sans-abri et de lui faire dépenser de l'argent pour payer une chambre d'hôtel pour une nuit, raconte-t-elle encore, je l'ai inscrite pour faire du bénévolat dans une banque alimentaire et je lui ai dit qu'elle dormirait à l'extérieur de la maison, dehors".

"J'ai fermé la porte de sa chambre, j'ai monté une tente dans le jardin, je l'ai remplie de couvertures et j'ai mis un sac de couchage à l'intérieur, puis je lui ai dit que si elle ne dormait pas là pendant une nuit, je ne la laisserais pas utiliser son téléphone pendant des semaines". La jeune fille a accepté sa punition, et le matin, son attitude n'était certainement pas celle qu'elle avait adoptée en insultant le sans-abri.

Pexels - Not the actual photo

"Elle s'est plainte d'avoir mal dormi et d'avoir froid", lit-on encore dans le post Reddit, "Je l'ai réconfortée et lui ai demandé si elle aimerait le faire toutes les nuits comme les sans-abri". Elle a regretté son geste et, le jour même, a préparé des repas copieux à offrir aux personnes dans le besoin vivant près de chez nous. J'étais fière de la façon dont elle a tourné la page."

Une punition résolument exemplaire, pour laquelle la mère n'a pas été épargnée par les critiques. Ma sœur m'a dit que j'étais trop sévère, dit-elle, et que j'étais irrationnelle. Je me demande aussi si j'ai vraiment mal agi en tant que mère." La plupart des utilisateurs, en lisant son histoire, ont convenu qu'elle n'était pas allée trop loin.

"C'était une punition juste", peut-on lire dans les commentaires, "vous avez mis votre fille devant un choix et vous ne l'avez pas malmenée, en fait c'était une expérience d'apprentissage pour elle". Tous les utilisateurs de Reddit n'étaient pas du même avis, estimant que la situation n'aurait pas dû aller aussi loin.

Que diriez-vous à cette maman ? Est-elle vraiment allée trop loin ?

Advertisement