Un homme non-voyant de 70 ans peut à nouveau voir la lumière grâce à une rétine artificielle de haute technologie - Curioctopus.fr
x
Un homme non-voyant de 70 ans peut à…
L'oreiller pour le menton dont vous ne soupçonniez pas la nécessité : vous pouvez désormais dormir confortablement en voyage

Un homme non-voyant de 70 ans peut à nouveau voir la lumière grâce à une rétine artificielle de haute technologie

15 Novembre 2021 • Par Baptiste
570
Advertisement

De l'obscurité à la lumière : c'est ainsi que l'on pourrait résumer ce qui est arrivé à un homme de 70 ans en Italie, patient oculaire au Policlinico Gemelli de Rome, après qu'il ait subi une opération aussi délicate qu'innovante.

L'homme non-voyant souffrait d'une forme aiguë de rétinite pigmentaire qui lui a progressivement fait perdre la vue. Aujourd'hui, grâce à l'opération dont nous allons parler et à la compétence de l'équipe médicale qui l'a assisté, il peut à nouveau voir la lumière, entrant dans l'histoire grâce à la prothèse super-technologique qui lui a été implantée.

"Un concentré de haute technologie en quelques millimètres", c'est ainsi que l'hôpital italien décrit la rétine artificielle NR600 implantée avec succès chez le patient de 70 ans. Cet homme, qui s'était déjà résigné à la cécité, n'aurait jamais imaginé que, grâce à une opération de deux heures seulement, il pourrait revoir la lumière dès son réveil après l'anesthésie.

Une courte opération qui n'était cependant pas sans importance. Au contraire, l'équipe médicale du professeur Stanislao Rizzo a dû être extrêmement prudente lors de l'implantation. C'est la première fois qu'un tel dispositif est utilisé en Italie, et la sixième dans le monde. La rétine artificielle NR600 a été mise au point par une start-up israélienne appelée Nano Retina. Jusqu'à présent, les tests effectués dans le monde entier ont donné des résultats satisfaisants.

Il s'agit d'un véritable bijou de technologie médicale, de seulement 5 millimètres de diamètre sur 1 millimètre d'épaisseur (la taille de la pointe d'un crayon), positionné sous la surface de la rétine et destiné à prendre la place des photorécepteurs, grâce aux électrodes spéciales dont il est équipé. Pour les "activer" et leur permettre ainsi de communiquer avec le cerveau, le patient devra porter des lunettes spécifiques puis suivre une rééducation, au terme de laquelle il pourra retrouver la vue, même si - comme le précise l'hôpital - il verra en mode pixellisé et en noir et blanc.

Bien que la vision retrouvée soit artificielle et ne soit pas équivalente à la vision standard, le patient pourra avoir une meilleure interaction sociale et retrouver une certaine indépendance, car il sera capable de distinguer la lumière, les ombres, les mouvements et les objets - autant d'avancées majeures par rapport à la cécité à laquelle il était habitué.

Lorsque nous voyons des exemples innovants de technologie médicale comme celui-ci, nous ne pouvons qu'être confiants que ces innovations serviront réellement les besoins réels et pratiques de tant de personnes qui souffrent.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci