Les scientifiques pensent avoir trouvé le portail vers une cinquième dimension : la découverte - Curioctopus.fr
x
Les scientifiques pensent avoir trouvé…
Balenciaga lance une veste haute visibilité jaune fluorescent : elle coûte une fortune 15 personnes ont partagé les coupes de cheveux les plus désastreuses qu'elles aient jamais vues

Les scientifiques pensent avoir trouvé le portail vers une cinquième dimension : la découverte

06 Novembre 2021 • Par Baptiste
2.542
Advertisement

L'univers est peut-être beaucoup plus vaste que ce que nous avons l'habitude de penser. Selon certaines théories, en plus de l'espace tridimensionnel qui constitue notre monde, il pourrait exister d'autres dimensions, invisibles à l'œil nu, qui, en plus de ce que nous connaissons, contiennent également d'autres mondes que le nôtre.

L'étude dont nous allons vous parler prétend avoir trouvé un élément qui pourrait contribuer à expliquer la matière noire : elle repose sur la découverte d'une particule qui mène à une autre dimension.

Notre monde est bien plus mystérieux et fascinant que ne le suggèrent nombre de nos croyances traditionnelles. C'est ce que démontre la science immatérielle, qui s'est toujours interrogée sur les grandes questions de la nature humaine et de l'univers tout entier. Par conséquent, toute découverte dans ce domaine peut changer radicalement notre compréhension de notre propre nature et de la conscience humaine. Cette recherche pourrait révéler des preuves à la limite de la science-fiction.

Dans une nouvelle étude publiée dans la célèbre revue The European Physical Journal, les scientifiques Adrian Carmona, Javier Castellano Ruiz et Matthias Neubert proposent l'existence d'une particule qui pourrait servir de portail vers une cinquième dimension.

Mais procédons dans l'ordre : qu'est-ce que la cinquième dimension exactement ? Commençons par ce que nous savons aujourd'hui des dimensions. Pour les scientifiques, il existe quatre dimensions connues dans notre univers. Trois qui constituent l'espace (haut et bas, gauche et droite, avant et arrière, c'est-à-dire 3D) et une quatrième dimension, à savoir le temps, qui (selon les études actuelles) semble aller dans une seule direction.

Comme Albert Einstein l'a démontré en 1905 avec sa célèbre théorie de la relativité, les concepts d'espace et de temps sont intimement liés par la limite de vitesse cosmique. Depuis lors, nous savons que nous vivons dans un univers à quatre dimensions d'espace-temps, c'est-à-dire trois dimensions d'espace (nord-sud, est-ouest, haut-bas) et une dimension de temps (passé-futur). Le monde dans lequel nous vivons, et dont nous avons une expérience directe, est un monde tridimensionnel. Qu'est-ce que cela signifie ? Que pour atteindre chaque point du monde, il suffit de se déplacer dans trois directions différentes. Toutefois, si l'on ajoute la quatrième dimension à cette réalité, on peut parler d'espace-temps quadridimensionnel.

Pour bien comprendre la cinquième dimension, nous devons commencer par étudier la matière noire, qui, selon les scientifiques, constitue la majeure partie de la masse de notre univers. Nous entrons ici dans un territoire encore inexploré. Comme nous ne pouvons pas la voir de nos propres yeux, les scientifiques mesurent les effets de sa masse sur les autres matières observables.

Les auteurs de cette étude ont décrit la particule comme "un nouveau messager possible du secteur obscur". La gravité de ces particules jusqu'alors inconnues se propagerait donc dans une cinquième dimension cachée qui pourrait également se manifester dans notre Univers quadridimensionnel, comme la gravité que nous attribuons actuellement à la matière noire.

C'est un nouveau point de départ dont les scientifiques semblent être fiers, mais le travail ne fait que commencer. Ils doivent maintenant isoler cette particule et comprendre comment elle influe sur le reste de l'univers et - finalement - notre mode de vie.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci