Apple refuse de réparer son iPhone sous garantie : il intente un procès à la société pour récupérer son argent

Baptiste

30 Octobre 2021

Apple refuse de réparer son iPhone sous garantie : il intente un procès à la société pour récupérer son argent
Advertisement

Tout le monde n'a pas une bonne relation avec la technologie, et quand nous disons cela, nous faisons également référence aux mésaventures plus ou moins importantes qui peuvent survenir lors de l'achat d'un appareil de dernière génération. Un homme aux États-Unis en sait quelque chose : il a décidé de poursuivre nul autre qu'Apple, demandant au géant informatique de le dédommager pour l'argent qu'il a dépensé pour son tout nouvel iPhone.

Une demande qui n'a pas du tout été appréciée par la société Apple et qui, selon toute vraisemblance, finira devant les tribunaux à la suite de nombreux litiges liés précisément à un défaut de réparation sous garantie. Voyons ce qui s'est passé.

via Middleeast in 24

Advertisement

ajay_suresh/Wikimedia - Not the actual photo

1 383,13 dollars, c'est le montant exact qu'un client de San Francisco réclame à Apple devant la Cour supérieure de Californie. C'est le coût de son iPhone 12, un téléphone que le fabricant a refusé de réparer alors qu'il était sous garantie.

Theodore A. Kim, le nom de l'homme, a raconté ses déboires avec l'entreprise, suscitant l'intérêt et les réactions de nombreuses personnes, et devenant rapidement connu dans le monde entier. Tout a commencé lorsque Kim a acheté le téléphone "incriminé" chez un revendeur agréé Apple au Vietnam en octobre 2020. Sous garantie jusqu'en octobre 2022, l'homme n'imaginait pas qu'en raison d'un problème avec son téléphone, il ne recevrait en revanche aucune assistance gratuite de la part du géant informatique.

ajay_suresh/Flickr - Not the actual photo

Apparemment, le smartphone ne pouvait pas lire une de ses cartes sim américaines. Après avoir contacté le fabricant, il lui a été répondu de contacter le service officiel. Après quelques jours d'attente, la réponse est revenue : "Nous ne pourrons pas le réparer sous garantie car il a été modifié", ont déclaré les techniciens. Demandant plus d'explications, le personnel d'Apple n'a pas répondu, puis a renvoyé le téléphone au client, cette fois avec le support de la carte sim cassé.

Advertisement

iphonedigital/Flickr

Des plaintes, des rapports et même un e-mail envoyé directement au PDG d'Apple, Tim Cook, ont suivi. Comme on pouvait s'y attendre, le PDG de la société n'a pas répondu à Theodore, qui a fini par engager une action en justice. Après tout, le client est convaincu, notamment sur la base d'expériences similaires à la sienne par d'autres utilisateurs, qu'il a raison et qu'il y a de l'espoir. Malgré cela, il est impossible de ne pas considérer son cas comme le classique combat de David contre Goliath, compte tenu également du fait que, pour Apple, l'affaire est désormais close.

Nous devrons juste attendre et voir comment les choses évolueront. Qu'en pensez-vous ? A-t-il eu raison de le faire à la lumière de ce qui s'est passé ?

Advertisement