Une mère met son fils à la porte parce qu'il est gay, le grand-père prend sa défense : "C'est toi qui es contre nature"

Baptiste

29 Octobre 2021

Une mère met son fils à la porte parce qu'il est gay, le grand-père prend sa défense :
Advertisement

Parfois, afin d'avoir une vision plus large et plus objective de ce que nous faisons, nous avons besoin d'un avis extérieur. Et lorsque ce point de vue émane d'une personne plus âgée et plus sage, nous devrions peut-être commencer à réfléchir à sa signification profonde. Christine, la mère qui a reçu une lettre significative de son père, le grand-père de Chad, un garçon gay qui a été mis à la porte par la femme en raison de ses préférences amoureuses, en sait quelque chose.

Savoir que son fils n'était pas hétéro et qu'il avait une liaison avec un autre homme a suffi à cette mère pour lui faire prendre une décision que pour le moins drastique. Le garçon serait allé contre les préceptes religieux selon lesquels elle l'avait élevé et donc, en le désavouant, Christine ne voulait plus qu'il vive avec ses parents. Le grand-père du jeune homme n'a cependant pas eu des mots tendres pour sa fille, la critiquant durement comme elle l'avait fait elle-même avec son fils.

via Huffpost

Advertisement

BillNyeYourMomAGuy/reddit

"Tu me déçois en tant que fille, commence à écrire le grand-père de Chad. Tu as raison sur le fait que nous avons une "honte dans la famille", mais tu as tort sur son identité. Si tu trouves ton cœur, appelle-nous." Les paroles du vieil homme laissent peu de place à la sensiblerie, car il a décidé de prendre clairement position contre ce que sa fille a fait, en punissant son petit-fils pour ses seuls choix sentimentaux.

Il peut être difficile de croire à un tel ressentiment, surtout à une époque où, par rapport au passé, des questions similaires devraient avoir atteint un niveau plus élevé de tolérance et d'acceptation. Et pourtant, il semble qu'il n'est pas toujours si évident que les personnes - bien qu'ils soient parents - parviennent à accepter de manière positive ce qu'un enfant décide de faire dans sa vie privée.

À tel point que, comme dans le cas de Christine, elle est allée jusqu'à qualifier d'"abomination" le fait que son fils soit gay. Les mots du grand-père, écrits dans la lettre qui a rapidement fait le tour du web, lui ont donné une leçon qu'elle n'oubliera peut-être pas si facilement. "La véritable abomination est d'avoir mis Chad à la porte de la maison juste parce qu'il t'a confié qu'il est gay, écrit encore l'homme. Un parent qui renie son enfant est l'acte contre nature."

JoshBerglund19/Flickr - Not the actual photo

"Tu as choisi d'être offensante, étroite d'esprit et même arriérée", peut-on lire dans les lignes de reproche du vieil homme à sa fille. Ses motivations et ses opinions l'ont amené à traiter Christine de la même manière qu'elle avait traité son fils. En fait, l'homme a décidé de couper les ponts avec elle, s'occupant lui-même de Chad.

En somme, une position pour le moins claire et tranchée, qui insiste sur la nécessité de considérer l'amour d'une personne pour ce qu'il est, indépendamment des préférences pour les hommes ou les femmes. Une leçon que chacun devrait tirer de ce grand-père, dans l'espoir que des épisodes de ce genre deviennent de moins en moins fréquents. Qu'en pensez-vous ?

Advertisement