Un pêcheur trouve un énorme et rare poisson-chat : il est jaune vif - Curioctopus.fr
x
Un pêcheur trouve un énorme et rare…
Les meilleurs conseils pour prendre soin de la Sansevieria (langue de belle-mère), la belle plante qui purifie la maison Fans des Simpsons ? Une entreprise est prête à payer 10 000 £ pour regarder tous les épisodes

Un pêcheur trouve un énorme et rare poisson-chat : il est jaune vif

28 Octobre 2021 • Par Baptiste
724
Advertisement

Nous pensons connaître tout ce qui nous entoure et nous pensons savoir ce qui se cache en dehors de notre environnement, mais nous avons tort : la nature peut nous surprendre, et elle le fait de la manière et sous les formes les plus inimaginables. Un pêcheur professionnel des Pays-Bas, Martin Glatz, se trouvait sur un bateau. Il a vu beaucoup de poissons-chats dans sa vie, mais aucun n'a jamais été comparable à celui qu'il a vu ce jour-là. Selon le récit de Martin, un énorme poisson-chat est sorti de l'eau et a "atterri" sur son bateau. Il n'avait jamais vu un tel poisson auparavant et ne savait pas quoi faire ni comment agir. 

Ce n'est peut-être pas un poisson-chat mais une autre espèce : un silure glane. Ces poissons, originaires des lacs et des rivières d'Europe, ressemblent au poisson-chat mais sont beaucoup plus grands : ils peuvent atteindre 2,7 mètres de long et peser jusqu'à 130 kg, selon la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). Vu la taille du poisson que Martin a trouvé, il est très probable qu'il s'agisse de cette espèce. Mais ce qui a étonné le pêcheur, c'est la couleur de cet hôte : il est jaune vif, alors que la plupart des poissons-chats ou silures glanes sont noirs ou vert foncé, avec des taches jaunes mouchetées. Le poisson trouvé par Martin est probablement atteint de leucisme : une condition génétique qui se traduit par une diminution de la pigmentation de la peau.

Il n'est en effet pas rare de trouver des animaux - qu'il s'agisse de mammifères, de reptiles, d'oiseaux ou de poissons - atteints de leucisme : on a pu observer au fil du temps des cas surprenants, comme des pingouins ou des orques jaunes. Bien qu'il soit fascinant pour nous d'observer des animaux aux couleurs vives et bizarres, pour les animaux en question, cela peut être un grand désavantage de posséder cette caractéristique physique génétique : la couleur vive les rend plus visibles et donc plus exposés aux prédateurs, ce qui en fait des cibles plus faciles. Après avoir pris quelques photos avec ce poisson rare et fascinant, Martin l'a remis à l'eau dans l'espoir qu'il puisse surprendre d'autres pêcheurs.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci