Sera-t-il possible de vivre jusqu'à 130 ans ? Selon la science, d'ici 2100, oui - Curioctopus.fr
x
Sera-t-il possible de vivre jusqu'à…
Sophia, le robot humanoïde impatiente de fonder une famille Privé de nourriture, d'eau et de pause : une photographe efface des photos de mariage devant les mariés

Sera-t-il possible de vivre jusqu'à 130 ans ? Selon la science, d'ici 2100, oui

26 Septembre 2021 • Par Baptiste
850
Advertisement

Le temps passe et les marques qu'il laisse sur le corps et l'esprit sont inévitables. Beaucoup de gens ont peur de vieillir et, bien que la science et la technologie soient constamment à la recherche de moyens pour contrer le passage du temps, il semble que la situation ne va pas changer (ou, du moins, pas à court terme). S'il n'est pas possible d'arrêter le vieillissement, une étude suggère que d'ici 2100, la durée de vie moyenne augmentera considérablement. Avez-vous déjà pensé à combien de temps les êtres humains peuvent vivre ?

Les cas de personnes âgées de plus de 100 ans ne sont pas si rares, mais combien d'années peut-on vivre au-delà de 100 ans ? Alors qu'aujourd'hui nous avons affaire à des cas isolés, à l'avenir, la durée de vie moyenne s'allongera : la quasi-totalité des personnes - nous parlons de 99 % - atteindront 124 ans sans trop de problèmes et certaines atteindront même 130 ans. Des scientifiques de l'université de Washington ont examiné les données de l'International Database on Longevity, une base de données qui contient des informations sur toutes les personnes de plus de 100 ans dans le monde. En utilisant une méthode statistique, les scientifiques ont estimé que l'âge maximal de 130 ans pourrait être atteint entre 2020 et 2100 dans 13 pays du monde : il est clair que les conditions de vie et l'environnement dans lequel on vit ont une grande influence sur la possibilité de vivre plus longtemps.

 

Le "record de longévité" est actuellement détenu par Kane Tanaka : une Japonaise de 118 ans toujours en vie. Avant elle, la personne la plus âgée du monde était la Française Jeanne Calment, qui a vécu jusqu'à 122 ans. Les cas de Kane et de Jeanne ne seront plus des cas isolés. Selon les experts, après 110 ans, les risques de contracter des maladies sont les mêmes que pour les personnes de plus de 120 ans : c'est comme si le corps se stabilisait et, une fois un certain seuil atteint, le temps passe plus lentement. La dégénérescence cellulaire ralentit et les chances de vivre plus longtemps augmentent. Selon les chercheurs, cette étude aura des répercussions importantes sur les politiques gouvernementales et économiques des pays, sur les modes de vie de la population et sur les soins de santé.

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci