Une super tempête solaire pourrait provoquer une "apocalypse d'internet" sur Terre, selon une étude - Curioctopus.fr
x
Une super tempête solaire pourrait…
Une école renvoie deux élèves chez elles parce qu'elles portaient des chaussures Elle demande à sa fille de 16 ans de contribuer aux dépenses du ménage : on la qualifie de

Une super tempête solaire pourrait provoquer une "apocalypse d'internet" sur Terre, selon une étude

09 Septembre 2021 • Par Baptiste
2.041
Advertisement

Pouvez-vous imaginer la vie sans internet ? Dans le monde d'aujourd'hui, où le web est devenu une partie intégrante de la vie quotidienne, un tel scénario serait presque impossible. Il y a tellement de choses que nous faisons sur internet et tellement de contenu qui y transite que si quelque chose se passait mal, il y aurait des problèmes.

Des problèmes graves, comme ceux que notre planète pourrait connaître selon l'étude que nous allons évoquer. Selon les recherches, une sorte d'"apocalypse du web" n'est pas du tout improbable, et pourrait avoir lieu en cas de situation exceptionnelle mais pas impossible. De quoi parlons-nous ? D'une tempête solaire particulièrement intense, si forte qu'elle pourrait provoquer un véritable black-out des communications web, avec des effets pour le moins catastrophiques sur notre mode de vie actuel.

image: Pixabay

Malheureusement, il ne s'agit pas d'une exagération apocalyptique. Des chercheurs de l'université de Californie Irvine ont en effet émis l'hypothèse d'un tel scénario, provoqué par une tempête solaire forte et inattendue qui pourrait toucher notre planète dans les dix prochaines années.

Ce que nous appelons communément "tempêtes solaires" sont, dans le jargon scientifique, des éjections de masse coronale. Lorsqu'elles se produisent, le soleil inonde notre planète de particules magnétisées, qui font partie du vent solaire. Si leur ampleur est contenue, le bouclier magnétique de la Terre peut nous protéger, mais de temps à autre, ces événements s'intensifient, avec des effets jamais connus à l'époque moderne.

Selon les prévisions scientifiques, la période d'activité solaire maximale est prévue pour 2025, une éventualité à laquelle nous devons nous préparer. Qu'est-ce qu'internet a à voir avec ça ? Tout simplement, un événement aussi intense et extrême ne s'est jamais produit à l'ère du web, et l'infrastructure qui permet au web de nous connecter au monde pourrait être en danger.

Les câbles sous-marins qui relient les nations et les continents sont équipés de répéteurs pour amplifier le signal, et ces dispositifs sont particulièrement sensibles aux courants géomagnétiques. C'est pourquoi, dans des circonstances exceptionnelles, ils peuvent se retrouver hors ligne, entraînant avec eux d'énormes pannes du web.

Advertisement

Les derniers événements solaires aussi intenses ont été enregistrés en 1859 et 1921, années où l'humanité n'était certainement pas aussi dépendante d'internet qu'aujourd'hui. D'où l'inquiétude du monde scientifique. "Les impacts potentiels d'une tempête géomagnétique massive sur les infrastructures d'aujourd'hui sont en grande partie non étudiés et non pris en compte", a déclaré Adbu Jyothi, un chercheur qui a contribué à l'étude. "Il est difficile de prévoir combien de temps il faudra pour réparer les câbles sous-marins et les répéteurs, mais des coupures d'Internet de plusieurs semaines ou mois sont probables."

 

Il n'est pas difficile d'imaginer les conséquences d'une telle situation, tant en termes de communication que, surtout, d'impact économique. Il vaut mieux ne pas découvrir concrètement ce qui pourrait se passer et, selon les scientifiques, se préparer en temps utile à cette éventualité loin d'être improbable. L'histoire nous enseigne qu'il vaut mieux prévenir que guérir, et nous ne pouvons que faire confiance à la prévoyance des êtres humains, ainsi qu'à la "clémence" d'une éventuelle tempête solaire.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci