Une "coque à iPhone" vieille de plus de 2100 ans découverte dans une tombe : elle appartenait à une fille - Curioctopus.fr
x
Une "coque à iPhone" vieille de plus…
15 images trompeuses que l'œil humain ne peut pas immédiatement déchiffrer Une mère dépense 2 000 £ pour l'habillement de son fils : il refuse d'aller à l'école avec des vêtements sans marque

Une "coque à iPhone" vieille de plus de 2100 ans découverte dans une tombe : elle appartenait à une fille

01 Septembre 2021 • Par Baptiste
3.918
Advertisement

Entrer en contact avec des lieux et des objets du passé, c'est se projeter dans une toute nouvelle dimension, fascinante et capable de nous raconter des histoires souvent destinées à rester mystérieuses, obscurcies par le temps.

Les archéologues de Sibérie en savent certainement quelque chose : ils ont été pour le moins surpris par une découverte qui ressemble fort à quelque chose que nous pourrions définir comme un symbole de la modernité et du présent. De quoi s'agit-il ? C'est simple : un smartphone !

L'artefact découvert par une équipe d'archéologues dans une tombe en Sibérie ressemble à la coque d'un smartphone de dernière génération, au point qu'il a été surnommé "l'iPhone d'il y a 2100 ans" par les chercheurs eux-mêmes. Car c'est exactement l'âge de ce mystérieux objet, déterré dans la sépulture d'une jeune femme en 2019, et qui fait depuis l'objet d'intenses études et hypothèses.

L'endroit où cet objet a été trouvé est tout aussi intriguant. La tombe de la jeune femme, surnommée "Natasha", se trouve sous un vaste réservoir sibérien, la mer de Sayan, qui est vidée pendant une courte période durant l'été. Juste en dessous, dans une sorte d'"Atlantide", se trouvent les restes de la jeune fille et ses affaires, y compris son "Iphone".

Natasha aurait vécu à l'époque des Xiongnu, dans des régions reculées d'Asie, et aurait été une personne plutôt "à la mode" pour son époque et sa société. Cela apparaît clairement dans les objets funéraires de la sépulture. L'objet rectangulaire en forme d'étui est orné d'une série de pierres précieuses telles que la turquoise, la cornaline et la nacre, ce qui évoque quelque chose de précieux.

Advertisement

L'hypothèse la plus accréditée est que le "téléphone" est une boucle de ceinture, portée par la femme comme accessoire il y a environ 2137 ans, selon la datation effectuée par les experts. "La sépulture de Natasha avec l'iPhone, a déclaré l'archéologue Pavel Leus, reste l'une des plus intéressantes de ce lieu.

 

Malgré les diverses hypothèses sur sa vie et l'artefact, on ne sait pas vraiment qui était Natasha. Certains pensent qu'elle était prêtresse et d'autres qu'elle travaillait comme tisseuse de robes ou comme artisane d'accessoires précieux. Il est certain que ce que l'on a trouvé là, à plus de 17 mètres de profondeur, est un véritable témoignage du passé qui est merveilleusement revenu au présent, d'une manière plus qu'unique.

Avez-vous déjà vu cet "ancêtre" de l'Iphone ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci