Une mère dépense 2 000 £ pour l'habillement de son fils : il refuse d'aller à l'école avec des vêtements sans marque - Curioctopus.fr
x
Une mère dépense 2 000 £ pour l'habillement…
Une Une jeune fille sauve un bourdon et l'adopte comme animal de compagnie : il la suit partout et dort avec elle

Une mère dépense 2 000 £ pour l'habillement de son fils : il refuse d'aller à l'école avec des vêtements sans marque

01 Septembre 2021 • Par Baptiste
2.496
Advertisement

Le début de la nouvelle année scolaire peut être très stressant pour les enfants et les parents qui les accompagnent sur le chemin de la croissance : cela signifie rencontrer de nouveaux enseignants, dans certains cas de nouveaux camarades de classe, et il est nécessaire de se préparer au mieux. Nous avons tous attendu avec impatience et excitation l'achat d'un nouveau sac à dos, de livres et de fournitures scolaires. Doris Russel se demandait si son fils Charlie, âgé de 10 ans, trouverait ses vêtements suffisamment à la mode pour les porter devant ses camarades de classe.

via: The Sun

Doris a 39 ans, vit à Wimborne, en Angleterre, et est mère adoptive de deux enfants. Elle a dépensé 2000 £ pour son fils Charlie, âgé de 10 ans, qui refuse d'aller à l'école autrement qu'avec des vêtements de marque. Elle a acheté des vêtements Tommy Hilfiger et Calvin Klein, et se demande s'ils sont suffisamment à la mode pour son fils. Sa mère déclare : "Il ne veut pas porter de shorts non griffés et il n'aime que les shorts Adidas qui coûtent 34,99 £ chacun. Et il porte des T-shirts Nike à 20£ au lieu des T-shirts moins chers que les autres enfants. Il voulait des baskets Nike qui coûtent 70 £, ainsi que des chaussures de football Nike. Ses chaussettes sont également chères. Il porte des vêtements Adidas et Calvin Klein pour les jours d'uniforme, qui coûtent 40 £. Je suis actuellement à la recherche d'un nouveau sac à dos, Nike ou Adidas. J'ai de la chance que mon autre fils aime Primark et ne se soucie pas de ce qu'il porte. C'est un énorme soulagement."

Il ressort clairement des propos de la femme que le petit Charlie accorde une attention particulière à ses vêtements et à son apparence : il a participé à de nombreux concours de beauté. Il refuse cependant de porter des vêtements non griffés et sa mère dépense des milliers de livres rien qu'en vêtements pour lui faire plaisir. La femme admet également qu'elle ne se souvient pas de la dernière fois où elle s'est acheté pour elle un nouveau vêtement.
Suite aux déclarations de la femme, la question se pose de savoir s'il est juste de satisfaire toutes les demandes de ses enfants et quand il vaut mieux dire "trop c'est trop". Les internautes ne manquent pas d'affirmer que la femme est fautive : les enfants ont souvent des exigences qui dépassent les possibilités des parents, et c'est le rôle de ces derniers de leur faire comprendre ce qui est possible et ce qui ne l'est pas.

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci