Elle veut élever son bébé sans prédéfinir son genre : "Il doit être libre de comprendre sa propre identité" - Curioctopus.fr
x
Elle veut élever son bébé sans prédéfinir…
Ces mystérieuses pierres Elle punit son fils en lui faisant faire des pompes dans des toilettes publiques :

Elle veut élever son bébé sans prédéfinir son genre : "Il doit être libre de comprendre sa propre identité"

30 Août 2021 • Par Baptiste
2.582
Advertisement

Quand on apprend que l'on attend un enfant, une question qui se pose spontanément - tant aux parents qu'aux amis et aux proches - est de savoir si le bébé sera un garçon ou une fille. Ils réfléchissent aux noms, à la manière de décorer la chambre et aux cadeaux éventuels à offrir au bébé. Certains parents estiment toutefois que le sexe n'est pas un facteur auquel il faut accorder beaucoup d'importance. L'influenceuse Bianca Andrade a annoncé qu'elle n'avait pas l'intention d'imposer un genre précis à son nouveau-né : elle veut qu'il soit libre de choisir, sans aucune influence extérieure.


La chambre des garçons est décorée avec des objets bleus et celle des filles avec des objets roses ; on donne des petites voitures au garçon et des poupées à la fille : ce sont des actions faites presque inconsciemment qui peuvent cependant poser des limites au développement de l'identité de genre chez les enfants et - dans les cas les plus extrêmes, mais pas si rares - peuvent créer de nombreux troubles. Bianca est une influenceuse populaire sur les réseaux sociaux avec plus de 15 millions de followers, et son annonce n'est pas passée inaperçue. Elle veut donner à son nouveau-né une éducation que certains pourraient qualifier d'inhabituelle.

Son fils est né garçon et s'appelle Cris, mais cela n'a pas beaucoup d'importance pour Bianca : elle ne veut pas imposer un genre prédéfini à son fils pendant son éducation. Pour donner un exemple : la chambre de Cris, ses objets, ses vêtements ne sont ni roses ni bleus. Ils sont violets : ils ont choisi cette couleur car elle représente l'union entre la couleur rose et la couleur bleue. C'est à la suite d'une conversation que Fred, le mari de Bianca, a eue avec sa sœur, une femme qui s'est récemment définie comme non-binaire, qu'ils ont réalisé qu'ils voulaient laisser leur fils libre de choisir. Les parents ont pu voir et entendre les désagréments et les craintes auxquels la jeune femme a dû faire face pour se sentir à l'aise dans son corps, pour finalement se rendre compte qu'elle ne se sentait à l'aise dans aucune des deux entités sexuelles traditionnelles. C'est pourquoi Fred et Bianca ont décidé de laisser leur enfant libre de se forger sa propre identité : il pouvait s'identifier ou non à son identité biologique. En tant que parents - dont le but est de protéger leur enfant - ils veulent que Cris ne grandisse pas avec les pressions de la société.
Que pensez-vous du choix de ces parents ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci