Architecture hostile : 15 exemples de la façon dont les villes tentent de chasser les sans-abri - Curioctopus.fr
x
Architecture hostile : 15 exemples de…
Il achète une maison à rénover et trouve 450 000 abeilles dans les murs Un homme âgé exclut sa famille de son testament et laisse l'héritage à une personne plus méritante

Architecture hostile : 15 exemples de la façon dont les villes tentent de chasser les sans-abri

10 Août 2021 • Par Baptiste
2.380
Advertisement

L'architecture peut-elle être hostile ? Oui, c'est possible, et nous sommes sûrs que vous aussi, en regardant ces photos, vous vous rendrez compte que derrière ces formes architecturales se cachent une forme d'agressivité. Ces types d'architecture ne se retrouvent pas seulement dans les métropoles, mais aussi dans les petites et moyennes villes. Même dans les villes de petite et moyenne taille, de plus en plus de personnes sont sans abri et cherchent refuge dans la rue, sur les bancs des arrêts de bus ou de métro, sur le trottoir ou dans les murs. Certaines villes se battent pour tenter d'endiguer le phénomène à la racine. D'autres, en revanche, semblent ignorer l'évidence et vouloir éliminer le problème en installant des accoudoirs sur les bancs, des piques sur les trottoirs, des pierres sous les ponts pour empêcher ces personnes de trouver un abri. Nous avons sélectionné 15 images qui résument cette attitude hostile, agressive et nullement inclusive, et nous espérons qu'elles donneront matière à réflexion à votre tour, afin de comprendre où va notre société.

1. Des piques qui empêchent quiconque de s'asseoir sur le muret.

2. Malgré les poteaux, quelqu'un a quand même réussi à trouver une solution.

Advertisement

3. Les bancs sont fermés avec des cadenas le soir.

3. Il n'est même pas possible de s'asseoir, on se demande pourquoi.

image: Zode/reddit

5. Des piques ont même été installées sur le mur des fenêtres.

Advertisement

6. Il ne s'agit pas d'un "design moderne", mais d'une manière sournoise d'éloigner les sans-abris.

7. La forme des pointes est modifiée, mais l'objectif ne change pas.

Advertisement

8. Des bancs où l'on peut s'asseoir mais pas s'allonger.

9. Ils ont même préféré installer une statue pour que personne ne puisse utiliser le banc.

Advertisement

10. Ce n'est pas de l'architecture : cela ressemble à une véritable torture.

11. Une solution hostile et, pour le moins, sournoise.

12. Là encore, la forme des pointes change mais pas l'objectif.

13. Ce n'est pas un banc moderne, mais un banc sur lequel il est impossible de s'allonger.

14. Pas de pique ici : juste une assise sur laquelle on ne peut pas s'allonger.

15. Ici aussi, un autre espace ouvertement hostile aux sans-abri.

Avez-vous déjà vu, dans votre ville, des formes d'architecture hostile ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci