"Loue un papa" : pour 30 dollars de l'heure, cet homme offre son aide à toutes les mamans célibataires - Curioctopus.fr
x
"Loue un papa" : pour 30 dollars de…
Dubaï Une femme sauve son mari d'une crise cardiaque en chantant

"Loue un papa" : pour 30 dollars de l'heure, cet homme offre son aide à toutes les mamans célibataires

25 Juillet 2021 • Par Baptiste
1.089
Advertisement

Les mères célibataires sont confrontées à de nombreux défis : si élever seule un ou plusieurs enfants est immensément satisfaisant, l'engagement est peut-être démultiplié. En plus des joies, les responsabilités, les obligations, les dépenses et les devoirs sont à la charge de la mère. On ne naît pas père : on apprend à l'être, à prendre des responsabilités et à élever des enfants. Si tous les hommes ne sont pas prêts à faire ce grand pas, un homme nommé Jake a décidé de proposer son aide.

On dit que là où il y a un problème, il y a aussi une solution et que les entreprises les plus rentables sont celles qui parviennent à offrir une solution à un problème que beaucoup de gens ont en commun. L'homme a eu une idée brillante : il a publié une annonce - "loue un papa" - dans laquelle il propose de faire le travail qu'un père ferait normalement.

James vit en Australie, est chauffeur routier et a réalisé qu'il avait besoin de changer de vie. Dans son annonce d'emploi professionnel, publiée sur Facebook, il écrit : "J'essaie de changer de carrière en m'éloignant des camions. Votre père s'est mal comporté ? Fatigué de le voir jouer ? Il fait passer ses amis avant ses enfants ? Loue un papa !" Mais quels sont les services offerts par Jake ? Il s'agit notamment de l'aide aux devoirs, de la participation à des événements sportifs, de la participation aux activités souhaitées par les enfants, du transport à l'école, de la tonte de la pelouse, de l'entretien de la voiture, des jeux avec les enfants et de certains "services supplémentaires", tels que les selfies de famille et les mises à jour du statut des relations sur Facebook.

Le tout pour 30 dollars de l'heure, avec quelques suppléments appliqués en fonction de la situation : pour les dimanches, par exemple, le prix augmente. Nous ne savons pas si c'était une blague, une expérimentation ou une vraie annonce. En peu de temps, cependant, la photo a reçu beaucoup de commentaires et de partages : de nombreuses personnes ont tagué des amis qui auraient pu avoir besoin d'un papa, même s'il s'agissait d'un en "location" !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci