La méthode utilisée au Japon pour résoudre les conflits entre enfants - Curioctopus.fr
x
La méthode utilisée au Japon pour…
16 choses que nous avons tous faites une fois dans notre vie mais dont personne ne parle Des chercheurs mettent au point des panneaux

La méthode utilisée au Japon pour résoudre les conflits entre enfants

17 Juin 2021 • Par Baptiste
2.322
Advertisement

En tant que parents, il est tout à fait normal que nous voulions que nos enfants se comportent "bien", conformément aux normes sociales du contexte dans lequel nous vivons et qu'ils s'entendent toujours avec tout le monde. Mais le développement de l'enfant, surtout de 0 à 3 ans, suit souvent un chemin extrêmement logique, dans lequel les normes sociales du "bien se comporter", telles qu'elles sont comprises par les adultes, ne sont pas encore prises en compte.

Concrètement, cela signifie que les enfants exigeront souvent des objets qui ne leur appartiennent pas, juste parce qu'ils les aiment, ou qu'ils n'accepteront pas que quelqu'un d'autre joue avec leurs affaires, juste parce qu'elles leur appartiennent. Le partage des biens, l'empathie, l'acceptation viennent plus tard, lorsque l'enfant est plus mature.

Mais alors, comment se comporter lorsqu'un conflit survient entre deux enfants ? Est-il bon pour le parent de jouer le rôle de médiateur dans la querelle ? Si oui, à quel moment est-il préférable d'intervenir ?

Dans cet article, nous vous parlons de la méthode japonaise Mimamoru, une technique pour résoudre les conflits entre enfants, et surtout pour leur permettre de tirer de précieux enseignements de ces épisodes.

via: Springer
image: pixabay

Il est tout à fait normal que lorsque les enfants interagissent entre eux, il puisse y avoir des moments de tension, le plus souvent déclenchés par la dispute d'un même objet. Généralement, dans ces situations, un ou plusieurs adultes interviennent et tentent de comprendre la raison de la querelle, en finissant par indiquer qui a tort et qui a raison, ou en indiquant qui doit renoncer et qui doit obtenir.

Mettez-vous du côté des enfants : comment réagiriez-vous si quelqu'un s'interposait entre vous et une autre personne en établissant a priori qui a raison et qui a tort, souvent sans y parvenir ? Ne préféreriez-vous pas que quelqu'un vous laisse régler le différend de manière pacifique ?

La méthode japonaise Mimamoru consiste précisément à laisser les enfants résoudre le conflit par eux-mêmes, en partant du principe que même les petits enfants savent trouver des solutions, sans avoir recours aux mains.

Le terme mimamoru pourrait être traduit par "protéger en regardant" et c'est exactement ce que l'adulte doit faire : s'assurer que la confrontation reste pacifique et constructive, mais sans intervenir.

image: pixabay

Si le parent ou l'adulte n'intervient pas, il est très probable que les enfants trouveront eux-mêmes la solution au conflit : ils inventeront de curieuses négociations ou trouveront d'autres solutions en mettant en œuvre le processus mental de résolution des problèmes.

La mise en œuvre de la technique japonaise du Mimamoru donne aux enfants l'occasion de grandir et d'apprendre sur le plan émotionnel : grâce à cette expérience, ils apprennent à résoudre les conflits de manière autonome, ce qui est bénéfique pour leur développement émotionnel et social. Chaque conflit est une occasion pour l'enfant d'apprendre à mieux se connaître : dans quelle mesure est-ce que je prétends avoir raison ? Comment je me suis senti quand j'ai finalement cédé ? Ai-je appris quelque chose ? Comment je me suis sentie quand j'ai eu ce que je voulais ?

La technique Mimamoru n'est pas une méthode officielle, mais elle est mise en pratique par de nombreux éducateurs et enseignants au Japon, qui décident de ne pas intervenir immédiatement dans le conflit entre deux enfants, mais de rester et d'observer comment ils gèrent la situation, en veillant à ce que la tension ne dépasse pas certaines limites considérées comme acceptables. Si l'intervention d'un éducateur est nécessaire, il ne s'agit toutefois jamais d'une intervention décisive qui divise les deux prétendants, mais d'un outil permettant de rétablir la sérénité de la confrontation.

Si vous aussi, parents, voulez essayer de mettre en pratique la méthode japonaise Mimamoru, vous devez garder à l'esprit trois aspects fondamentaux de cette technique :

  • Intervenir au minimum, et uniquement lorsque les enfants franchissent un seuil de "sécurité".
  • Ayez confiance dans les enfants et dans leur capacité à résoudre eux-mêmes le problème.
  • Laissez les enfants se confronter l'un à l'autre une fois que vous vous êtes assuré qu'ils peuvent s'éloigner.

La partie délicate de cette technique correspond souvent à la réaction de l'adulte, qui doit éviter de s'immiscer dans les affaires des enfants, mais s'effacer, les observer et leur faire confiance. Si vous pensez que cela est nécessaire, travaillez d'abord sur cet aspect et réfléchissez à la confiance que vous accordez aux plus petits.

Tags: JaponEnfantUtiles
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci