Certains pays ont installé des "boîtes" dans lesquelles on peut laisser les bébés non désirés dans un total anonymat

Baptiste

14 Juin 2021

Certains pays ont installé des
Advertisement

Porter une grossesse non souhaitée est, pour de nombreuses femmes, une source de malaise et de crainte : y a-t-il une bonne décision à prendre ? Aux États-Unis, afin d'éviter que les néo-mamans n'abandonnent leur bébé dans des endroits peu sûrs, une loi a été introduite qui permet aux mères de pouvoir laisser leur nourrisson dans des lieux sûrs et sécurisés en toute légalité. Aux États-Unis, ces boîtes sont apparues pour la première fois en 2016, mais l'Amérique n'est pas le seul pays à soutenir les mères confrontées à des grossesses non désirées : des solutions similaires existent également au Pakistan, en Corée du Sud, en Pologne, en Russie, en Malaisie, en Allemagne et en Suisse, bien que chaque pays ait des lois différentes.

via BBC

Advertisement

Safe Haven Baby Boxes/Facebook

Selon la loi américaine Safe Haven, le parent, s'il remet l'enfant dans un lieu sûr, peut conserver l'anonymat et est protégé de la responsabilité pénale et des poursuites judiciaires : dans le cas où le bébé n'est pas abandonné mais remis à des mains - et des lieux - sûrs, le parent est donc protégé. C'est pour cette raison qu'est née l'organisation Safe Haven Baby Boxes, une association qui vise à sensibiliser le grand public dans le but d'enrayer un phénomène très répandu en Amérique : l'abandon des nouveau-nés.

Safe Haven Baby Boxes/Facebook

Cela ressemble à une sorte de casier postal, mais les structures sont plus complexes qu'il n'y paraît au premier abord : à l'intérieur, l'espace est petit, mais suffisamment grand pour contenir un nouveau-né. Les "boîtes" pour bébés sont de véritables couveuses équipées d'un chauffage interne, d'un système de détection de la température et de capteurs qui émettent une alarme dès qu'ils révèlent la présence d'un petit corps à l'intérieur ; grâce à cette alarme, le nouveau-né est récupéré en un temps très court - moins de cinq minutes - et emmené dans un lieu sûr.

Advertisement

Safe Haven Baby Boxes/Facebook

De nombreuses jeunes mères ont peur, accouchent seules et ne peuvent pas faire face à la situation. Si tous les États américains n'ont pas adopté cette loi, l'espoir est que de plus en plus d'États comprennent l'importance de trouver des solutions pour le bien-être des nouveau-nés. Et vous, que pensez-vous de cette initiative ? Parviendra-t-elle à sensibiliser le public et à freiner l'abandon des bébés non désirés ?

Advertisement