Sphères colorées ou non ? Un curieux phénomène optique nous les montre sous un jour différent - Curioctopus.fr
x
Sphères colorées ou non ? Un curieux…
USA : des milliards de cigales sortent de terre après 17 ans, le spectacle est impressionnant Échecs cuisants : 15 personnes qui ont mal fait le travail le plus simple

Sphères colorées ou non ? Un curieux phénomène optique nous les montre sous un jour différent

29 Mai 2021 • Par Baptiste
1.364
Advertisement

Combien de fois avons-nous affirmé que notre corps est comme une machine parfaite, où tout s'emboîte et répond à des mécanismes précis ? Probablement beaucoup, et souvent c'est comme ça. Et pourtant, il existe des situations qui peuvent démentir de manière flagrante toute cette "perfection", créant des tromperies devant lesquelles nous ne pouvons qu'être stupéfaits.

L'image que nous vous montrons ici en est la preuve. Regardez les 12 sphères qu'elle contient : semblent-elles être colorées de différentes couleurs ? Si vous avez répondu oui, sachez que vous avez tort, car en réalité elles sont toutes de la même couleur, c'est-à-dire... beige. Surpris ? Nous sommes face à une illusion d'optique, et nous expliquons ci-dessous comment il est possible que cela se produise, en suivant ce qu'a déclaré le créateur de l'image elle-même, un professeur d'ingénierie.

Rouge, violet ou vert : c'est ainsi que les sphères apparaissent à première vue, mais ce n'est pas le cas. Cette scène a été créée ad hoc par David Novick, professeur à l'Université du Texas à El Paso, précisément pour démontrer un curieux effet optique qui génère une perception déformée des couleurs. Nous avons dit que les 12 sphères, en réalité, sont beiges : alors pourquoi les voyons-nous colorées ?

"Le phénomène est dû à l'illusion de Munker-White, a expliqué Novick, notre perception est meilleure pour la forme que pour la couleur, c'est-à-dire que nous percevons les formes avec plus de détails et les couleurs de manière moins détaillée". Ainsi, si les formes sont identiques (sphériques, évidemment), les couleurs que notre cerveau perçoit sont conditionnées par les bandes vertes, rouges et bleues du premier plan, qui traversent les figures rondes et "déforment" la couleur réelle.

En fait, l'illusion repose précisément sur les couleurs des bandes: si on les éliminait, nous verrions les sphères dans leur couleur d'origine, le beige. Il existe toute une série d'illusions d'optique similaires à celle-ci, et beaucoup impliquent également d'autres couleurs. Pour tous, les théories et les descriptions des scientifiques ne manquent pas, désireux de comprendre et de démontrer ce qui se passe dans notre cerveau chaque fois qu'une couleur nous apparaît d'une manière ou d'une autre déformée.

Il est certainement amusant d'observer ces phénomènes et de jouer avec eux. Ils parviennent à nous surprendre, en mettant au grand jour les "tromperies" auxquelles notre cerveau ne peut résister. C'est peut-être pour cela que les illusions publiées et décrites par Novick sont devenues virales : un succès auquel même le scientifique américain ne se serait jamais attendu. Qui sait comment il parviendra encore à tromper notre cerveau !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci