Il n'a pas reçu le loyer depuis des mois et jette toutes les affaires du locataire dans la rue : le juge lui donne tort et lui inflige une amende - Curioctopus.fr
x
Il n'a pas reçu le loyer depuis des…
15 fois où des maîtres ont été terrifiés par l'apparence de leur animal de compagnie Une femme épuisée met son

Il n'a pas reçu le loyer depuis des mois et jette toutes les affaires du locataire dans la rue : le juge lui donne tort et lui inflige une amende

24 Mai 2021 • Par Baptiste
5.088
Advertisement

Vivre dans une maison louée ou en être propriétaire n'est pas toujours une promenade de santé. Non seulement les problèmes avec les propriétaires sont souvent une constante désagréable, mais les locataires eux-mêmes peuvent aussi causer beaucoup d'ennuis aux propriétaires.

Les personnes protagonistes de l'histoire que nous allons vous raconter en savent certainement quelque chose : un propriétaire et son locataire entre lesquels les relations ne sont pas au beau fixe. Surtout après le geste que le premier a décidé d'entreprendre, las du non-paiement des loyers.

via: Daily Mail

Antanas Danilevicius avait pris du retard dans le paiement du loyer mensuel de sa maison à Sheffield, au Royaume-Uni. Malheureusement, il ne s'agit pas d'une situation étrange ou rare : pour diverses raisons et surtout si on n'a pas une situation professionnelle stable et bien rémunérée, cela peut arriver. Dans des cas comme celui-ci, pour un propriétaire, il n'y a que les extrêmes pour expulser le locataire, même si les procédures - au moins au Royaume-Uni - entendent suivre un processus légal très précis, fait de notifications et de rappels qui doivent ensuite justifier la sortie du locataire défaillant.

Le propriétaire d'Antanas a toutefois décidé d'aller au-delà des différentes démarches légales et de sévir. Un jour, lorsque son locataire est rentré chez lui, celui-ci a trouvé toutes ses affaires éparpillées sur le trottoir devant la maison.

Vêtements emballés, appareils électroménagers, effets personnels, linge, et même les jouets de son jeune fils - tout était là, à l'extérieur de la maison, et il était impossible de rentrer dans la maison car le propriétaire avait changé la serrure. Il n'a pas fallu longtemps pour que l'histoire devienne publique et atteigne même les tribunaux.

 

Les juges ont estimé que ce que le propriétaire avait fait n'était pas en règle et l'ont condamné à payer une amende de plus de 750 euros en réparation des dommages causés à Danilevicius. Au Royaume-Uni, en effet, c'est le tribunal qui doit donner l'autorisation d'expulsion, strictement après avoir pris connaissance de tous les avis de non-paiement. Le propriétaire a donc agi de manière fautive et a également dû payer les frais de justice.

"Il s'agissait d'une expulsion illégale", a commenté Janet Sharpe, directrice des services de logement du conseil municipal de Sheffield. "Ce harcèlement ne doit pas être toléré". Un geste certainement impulsif, qui a recueilli des avis et des avis mitigés de la part des personnes qui ont commenté la nouvelle. En effet, il y a eu ceux qui ont pris le parti du locataire et ceux qui ont exprimé leur opinion sur la durée excessive des procédures d'expulsion. Une situation certainement controversée : qu'en pensez-vous ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci