Une crèche réprimande une mère qui n'habille pas sa fille de manière féminine : "Nous pensions qu'elle était un garçon" - Curioctopus.fr
x
Une crèche réprimande une mère qui…
Architecture Un homme s'assied à la table d'une fille et la met mal à l'aise : une situation que de nombreuses femmes vivent au quotidien

Une crèche réprimande une mère qui n'habille pas sa fille de manière féminine : "Nous pensions qu'elle était un garçon"

18 Mai 2021 • Par Baptiste
2.428
Advertisement

Avez-vous déjà reçu des questions et des remarques déplacées de la part de personnes inconnues ? Nous sommes probablement tous passés par là à un moment ou à un autre, et lorsque cela se produit, ce n'est pas du tout agréable, car au début nous ne savons pas quoi dire et plus tard nous nous rendons compte que nous aurions pu réagir différemment.

Jessica Rold, la jeune Américaine dont nous allons parler, qui s'est installée au Danemark avec son mari il y a quelque temps, en sait quelque chose. Mère de deux enfants, un garçon et une fille, elle n'aurait jamais pensé que, lorsqu'elle irait chercher sa petite Clémentine à la crèche, le personnel de l'école la réprimanderait pour ne pas l'avoir habillée de manière suffisamment féminine.

L'incident a été raconté par Steve, le mari de Jessica, qui a été très surpris par ce qui s'est passé. "Comme plusieurs enfants ont demandé si notre fille était une fille ou un garçon, le personnel de la crèche a fait remarquer à ma femme que nous aurions dû l'habiller avec des vêtements de fille, ou au moins mettre un nœud rose sur sa tête pour qu'il n'y ait pas de confusion."

Si les réprimandes des responsables de la crèche vous semblent inappropriées, sachez que Jessica et Steve ont également ressenti la même chose, se sentant même mortifiés par ce qui a été dit.

Advertisement

"Nous ne nous sommes jamais trop inquiétés de ces choses-là, ont commenté les deux parents américains, et nous avons été assez agacés par les remarques de l'école".

En réponse à la critique, Jessica et Steve ont donc décidé de rendre public ce qui s'est passé, suscitant un large débat sur la toile. La mère a également publié une photo de la petite Clémentine, immortalisée avec un morceau de papier sur la tête, sur lequel un nœud avait été ironiquement dessiné.

En lisant leur histoire, de nombreuses personnes ont donné leur avis, affirmant avoir vécu des expériences similaires. Selon les propos des deux parents, le personnel de la crèche n'a pas agi avec de mauvaises intentions, même si ce reproche, à cette occasion, n'a certainement pas été agréable et a été vécu comme une intrusion non sollicitée.

Qu'en pensez-vous ? L'école maternelle a-t-elle eu raison de les réprimander ou est-elle allée trop loin ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci