Un hijab revisité est testé pour recruter davantage de femmes musulmanes dans les forces de police - Curioctopus.fr
x
Un hijab revisité est testé pour recruter…
Ils suspendent un officier parce qu'il refuse de tuer deux bébés ours : il est allé à l'encontre des ordres qu'il a reçus

Un hijab revisité est testé pour recruter davantage de femmes musulmanes dans les forces de police

08 Mars 2021 • Par Baptiste
6.682
Advertisement

Le hijab est un vêtement porté par les femmes musulmanes pour couvrir la tête et une partie du visage. Il en existe différents types et chacun reflète des nuances culturelles différentes. Afin de respecter la diversité, d'offrir une plus grande sécurité aux policières musulmanes et de les inciter à rejoindre les forces de police, les policiers néo-zélandais ont créé un hijab spécial qui a été officiellement rendu opérationnel après 16 mois de recherche.

Ces hijabs sont fabriqués dans une matière de type sportif et sont fixés par des boutons magnétiques pour aider la personne qui les porte à les boutonner et à les déboutonner rapidement. Ils sont dits "anti-grab" car leurs boutons permettent de se détacher rapidement si un agresseur saisit le hijab, évitant ainsi de mettre en danger la policière. Il a fallu environ 16 mois de recherche et de développement pour trouver le bon tissu, le bon modèle et la bonne tenue. Des designers du Massey University College de Wellington s'en sont chargés.

 

L'étudiante Khadeejah Mansur a rejoint les forces armées et après avoir testé le produit, elle a déclaré que celui-ci avait rendu son uniforme très confortable et complet. Elle est en mesure d'exercer toutes ses fonctions mais reste couverte. Elle pense que grâce à ce hijab, de nombreuses femmes musulmanes peuvent prendre conscience des efforts déployés par la police pour répondre aux besoins individuels. Enfin, Khadeejah espère qu'en voyant une femme porter le hijab sur le terrain, de nombreuses femmes pourront se sentir inspirées à faire carrière dans la police.

 

Advertisement

Chaque personne a des besoins culturels différents et il est important que, même au travail, la diversité soit respectée et nourrie en assurant la protection et l'inclusion, même si cela implique d'adapter les uniformes ou de procéder à certains changements. Après avoir vu la solution adoptée par la Nouvelle-Zélande, la police du Leicestershire - en Angleterre - a également décidé de l'adopter. Ce type de hijab arrivera-t-il aussi dans d'autres pays ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci