Un homosexuel célibataire plaque tout pour adopter une petite fille qui a vécu seule à l'hôpital pendant un an

par Baptiste

27 Février 2021

Un homosexuel célibataire plaque tout pour adopter une petite fille qui a vécu seule à l'hôpital pendant un an
Advertisement

Il y a des gens qui ont une mission : aider les autres. Pablo Fracchia est l'une de ces personnes, il a consacré toute sa vie à aider les moins fortunés, il a toujours été impliqué dans diverses causes humanitaires et a prêté son aide sans la moindre hésitation, même dans des endroits où des catastrophes se sont produites. Mais un jour, il a décidé de tout abandonner et de se battre pour un double objectif : devenir père et aider Mia, une petite fille en difficulté qui a été contrainte de vivre seule dans un hôpital pendant un an.

via infobae

Advertisement

pablitofracchia/instagram

Pablo a 37 ans, il est diplômé en services sociaux et a décidé de fonder une famille avec Mia dans sa maison d'Avellaneda. Être père a toujours été une perspective lointaine pour Pablo qui, en tant que célibataire et homosexuel, a toujours dû faire face à des difficultés bureaucratiques et à des mentalités différentes des siennes. Mais les difficultés et la résignation sont passées au second plan lorsque Pablo a rencontré Mia et son histoire. La petite fille, dès sa naissance, avait risqué sa vie à cause d'une perforation intestinale et avait passé un an de sa vie dans un hôpital en Argentine, sans qu'aucune famille ne puisse lui prodiguer les soins nécessaires.

Advertisement

pablitofracchia/instagram

Mais Pablo n'était pas le seul à vouloir adopter cet enfant : quatre autres couples hétérosexuels avaient le même désir. Après un entretien, avec le soutien de sa mère, Pablo pensait qu'il avait peu d'espoir : comment pouvait-il rivaliser avec quatre couples solides ? De manière tout à fait inattendue, l'appel du juge est arrivé : Pablo avait été choisi, il représenterait la nouvelle famille de Mia. Après cet appel, l'homme a couru aux larmes et le lendemain, il est allé avec une joie immense à la rencontre de l'enfant.

https://www.instagram.com/p/CI...

Lorsqu'ils se sont rencontrés, la petite fille ne pouvait ni parler ni marcher, mais pour Pablo, ce fut le coup de foudre. Aujourd'hui, Mia marche, parle, danse, joue : c'est une enfant heureuse et elle a enfin une famille qui l'aime et s'occupe d'elle. Le juge a dit à Pablo : "Nous vous avons choisi parce que nous avons senti que Mia avait besoin de quelqu'un pour la garder près de soi pendant toute une année", et Pablo, qui a tout quitté pour construire sa famille, a l'intention de le faire encore longtemps.

Advertisement