"Il va être comme les meubles" : un garçon autiste obtient un diplôme d'ingénieur malgré les prédictions des médecins - Curioctopus.fr
x
"Il va être comme les meubles" : un…
15 fois où les gens ont été surpris de voir à quel point les gens peuvent être impolis Un hijab revisité est testé pour recruter davantage de femmes musulmanes dans les forces de police

"Il va être comme les meubles" : un garçon autiste obtient un diplôme d'ingénieur malgré les prédictions des médecins

08 Mars 2021 • Par Baptiste
2.080
Advertisement

"Il sera comme les meubles, il finira par ne rien pouvoir faire". Ce sont les mots que Maria Cecilia Lovera a entendus de la part des psychiatres quand, en 1997, son fils Ivan Alejandro Gutierrez a été diagnostiqué du syndrome d'Asperger. Une phrase qui pourrait se résumer au cauchemar de tous les parents. Personne ne voudrait voir disparaître soudainement, dans une douleur presque inéluctable, toutes les belles perspectives d'un enfant.

Malheureusement, ce fut le cas pour Maria, qui ne pourra jamais oublier ces tristes jours. Même s'ils resteront toujours gravées dans sa mémoire, il faut dire que l'avenir de son fils Ivan a été beaucoup plus positif que ce qui avait été prédit. La raison ? Ce garçon chilien a réussi à obtenir un diplôme d'ingénieur en informatique, et sa mère a voulu partager son bonheur avec le monde, prouvant que les psychiatres, à l'époque, avaient tout faux.

via: El Pais

L'exploit de ce garçon est vraiment parmi ceux qui méritent de la visibilité et de l'admiration. Depuis ce triste et drastique diagnostic, dans lequel les médecins ont même conseillé à Maria de prévoir d'avoir d'autres enfants parce qu'Ivan n'aurait jamais été "normal", sa vie et celle de sa mère et de son père n'ont certes pas été faciles, mais les résultats sont allés bien au-delà de toute prévision catastrophique.

Tout d'abord, les parents d'Ivan ont décidé de faire suivre à leur fils un parcours éducatif standard, sans "attention" particulière trop axée sur son trouble autistique. Et le choix s'est avéré être le bon. Mais même dans le milieu scolaire, la route a toujours été semée d'embûches pour Ivan et ses parents. De nombreux enseignants et fonctionnaires ont moqué le jeune homme, presque comme s'ils voulaient à tout prix convaincre la famille de son anomalie.

Comme si cela ne suffisait pas, le garçon a également été victime de harcèlement, traversant toute une série d'expériences qui ont contribué à lui donner le sentiment de ne pas être accepté. Cependant, ni lui ni ses parents n'ont jamais abandonné jusqu'à ce que, rayonnant, Ivan rentre chez lui après l'université avec un diplôme prestigieux entre les mains.

"Le meuble vient de rentrer de l'université", commente Maria avec ironie en racontant l'histoire de son fils et de son cursus. "Je suis incroyablement enthousiaste, l'important est de continuer à tout donner, parce que la vie peut nous réserver de nombreuses surprises", a-t-elle ajouté. L'histoire d'Ivan, pour sa mère Maria, peut et doit représenter un important message d'espoir pour tous les parents qui ont des enfants atteints de troubles autistiques comme Ivan.

Advertisement

Bien que chaque individu souffrant de ces conditions soit différent, il n'est nullement acquis que ces personnes soient "anormales" ou, d'une manière ou d'une autre, limitées. Au contraire : leurs capacités sont souvent supérieures à la moyenne et, avec l'aide et les conseils appropriés, ils peuvent accomplir beaucoup de choses. Il ne nous reste plus qu'à féliciter Ivan, certain qu'aucun enfant ne devrait jamais être étiqueté a priori comme cela a été fait avec lui.

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci