Aperçue en Russie une meute de chiens à fourrure bleue : "Contamination probable par des déchets chimiques" - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Aperçue en Russie une meute de chiens…
Ingénierie accidentelle : 16 personnes ont trouvé les solutions les plus simples et les plus ingénieuses à leurs problèmes 18 toilettes aux caractéristiques extravagantes qui ont à la fois terrifié et amusé les gens

Aperçue en Russie une meute de chiens à fourrure bleue : "Contamination probable par des déchets chimiques"

Par Baptiste
6.101
Advertisement

Parfois, la réalité de certains épisodes qui se produisent dépasse toute imagination, nous faisant réfléchir, même de manière assez amère, aux dommages que l'homme et ses activités peuvent causer à la nature. Nous ne pouvons que résumer ainsi ce qui s'est passé près de la ville russe de Dzerzhinsk, un centre situé à environ 400 km à l'est de la capitale Moscou.

Plusieurs habitants de la région sont tombés sur des groupes de chiens errants avec une particularité qui leur a sauté aux yeux. La fourrure des animaux était d'un bleu vif, c'est pourquoi ils ont partagé quelques photos prises des chiens et alerté les autorités locales. L'histoire a très vite fait le tour du monde, et il n'est pas difficile de comprendre pourquoi.

Bien qu'ils ressemblent à quelque chose qui sort d'un film de science-fiction, ces chiens errants bleus semblent être tout à fait réels. Depuis que leurs photos ont commencé à circuler, certains ont mis en doute leur véracité, mais des vérifications d'experts ont confirmé l'observation inhabituelle. Les animaux ont été photographiés près d'une ancienne usine abandonnée, dont les origines remontent à l'époque de l'URSS et dont l'exploitation s'est poursuivie jusqu'en 2015.

Au Dzerzhinskoye Orgsteklo, outre de nombreux produits chimiques, on produisait également du plexiglas. On ne sait toujours pas comment les chiens ont pu prendre cette couleur vive, mais une chose semble certaine : les pauvres animaux sont entrés en contact avec des résidus de l'usine chimique désaffectée.

Selon Andre Mislivets, responsable de la structure, les chiens errants pourraient avoir trouvé du sulfate de cuivre en se promenant autour des bâtiments abandonnés. Une thèse confirmée ensuite par les autorités qui font la lumière sur l'incident, qui viennent de décrire la situation comme le résultat de produits chimiques non éliminés dans lesquels les chiens auraient roulé.

Advertisement

Il est certainement étonnant qu'après des années, dans un lieu potentiellement accessible à tous, des substances capables de réduire ces pauvres animaux à un tel état soient restées. L'épisode fait l'objet d'une enquête de la police, qui rassemble également les chiens pour les diriger vers des contrôles sanitaires spécifiques. Il ne reste plus qu'à espérer que cette mésaventure ne leur causera rien de grave.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci