Le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, a décidé de consacrer 791 millions de dollars en faveur de l'environnement - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, a…
Brad Pitt a été aperçu en train de décharger et de distribuer des produits de première nécessité dans un quartier pauvre 15 sculptures modernes qui témoignent de la façon dont la créativité et le savoir-faire produisent encore des œuvres d'art remarquables

Le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, a décidé de consacrer 791 millions de dollars en faveur de l'environnement

Par Baptiste
4.113
Advertisement

Certaines personnes ne connaissent peut-être pas encore le nom de Jeff Bezos, mais il est difficile d'ignorer ce qu'est Amazon : eh bien, Bezos est le fondateur de l'une des entreprises les plus rentables du monde et, par conséquent, Bezos fait partie des hommes les plus riches de la planète. La fortune de Bezos est telle qu'elle est compliquée à quantifier : plus que sur la base des revenus, on peut se faire une idée de son patrimoine en fonction de ses dépenses, c'est-à-dire des dons qu'il fait.

Jeff Bezos a récemment décidé de donner une somme de 791 millions de dollars à des causes environnementales : une somme que personne d'autre n'avait jamais versée auparavant dans l'histoire en faveur de l'environnement.

image: snl.no

Jeff Bezos, l'homme qui occupe la première place du classement des milliardaires vivants depuis des années, a récemment décidé de faire don d'une somme stratosphérique à l'environnement : un total de 791 millions de dollars, qui parviendra aux associations sous forme de versements échelonnés.

Les associations choisies par Bezos sont parmi les plus grandes et les plus actives : elles comprennent des organisations telles que l'Environmental Defense Fund, le Nature Conservancy ou le World Resources Institute, et d'autres noms qui réalisent des projets et des campagnes d'envergure liés à l'environnement et à la préservation de la nature et des animaux.

image: pxfuel

Les critiques ne se sont évidemment pas faites attendre : il y a ceux qui soupçonnent un obscur accord économique entre l'homme le plus riche du monde et les grandes associations vertes, et ceux qui se contentent de critiquer le choix de Bezos de financer des organisations qui reçoivent déjà des fonds publics et privés importants. Il suffit de dire, par exemple, que Nature Conservancy choisie par le PDG d'Amazon dispose déjà d'un actif de 930 millions de dollars.

Certains répondent aux critiques avec lucidité et suggèrent des raisons rationnelles qui ont conduit au choix d'indiquer les grandes organisations et non les petites réalités : si vous voulez obtenir des résultats immédiatement visibles de votre investissement, l'une des façons de le faire est d'investir dans de grandes organisations, expérimentées et impliquées dans de grands projets dans le monde entier.

Un autre aspect curieux de l'initiative de Bezos de donner 790 millions de dollars pour des causes environnementales est le choix d'avoir établi des contacts avec des organisations vertes et non avec des instituts de recherche engagés dans l'étude de nouvelles technologies vertes pour l'avenir. De toute évidence, M. Bezos estime que la meilleure chose à faire maintenant est d'investir dans des solutions qui existent déjà et qui ont fait leurs preuves, plutôt que d'en chercher de nouvelles.

Advertisement
image: pxhere

Voici quelques projets dans lesquels les fonds substantiels de Bezos seront utilisés : un satellite sera réalisé pour aider à suivre la pollution au méthane, l'un des plus puissants gaz à effet de serre ; l'Emerald Edge, la plus grande forêt tropicale côtière de la planète sera mise sous protection ; un outil satellite sera réalisé pour suivre l'exploitation des terres pour des projets urbains ; les forêts de mangrove, qui absorbent de grandes quantités de dioxyde de carbone, seront repeuplées et la transition vers des navires et camions écologiques sera accélérée.

Le don de Jeff Bezos à l'environnement a déjà fait l'histoire, mais les experts affirment que les 791 millions de dollars ne sont pas suffisants : pour que les années à venir ne soient pas aussi dramatiques qu'elles le sont actuellement, nous n'avons pas besoin - seulement - de philanthropes, mais nous avons besoin que les gens suivent l'exemple de Bezos et de tous les autres philanthropes, et commencent à faire quelque chose pour l'environnement, chacun à sa manière. Ce n'est que de cette manière que l'humanité peut faire la différence.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci