La guerre des 100 000 ans entre les Néandertaliens et les Homo sapiens : on a retrouvé les traces d'un très long conflit - Curioctopus.fr
x
La guerre des 100 000 ans entre les…
Cette jeune Indigène a apporté un smartphone auprès de sa tribu pour montrer la vie dans la forêt amazonienne 17 objets anciens qui fonctionnent encore aujourd'hui comme à leur sortie de l'usine

La guerre des 100 000 ans entre les Néandertaliens et les Homo sapiens : on a retrouvé les traces d'un très long conflit

11 Novembre 2020 • Par Baptiste
3.041
Advertisement

Les guerres, malheureusement, sont des réalités auxquelles l'humanité a toujours dû faire face. Il semble presque que les divisions, les conflits et les luttes pour la domination sur les autres soient inhérents à l'histoire la plus lointaine de nous tous, depuis l'aube des temps, lorsque nos "ancêtres" étaient des créatures primitives.

C'est probablement une prérogative que nous avons et que nous conservons en tant que mammifères, mais cela fait certainement sensation de découvrir une très longue guerre, de plusieurs milliers d'années, qui avait pour protagonistes les Néandertaliens, des personnages que nous avons l'habitude de voir sous un aspect plutôt "pacifique".

via: Daily Mail

L'homme de Néandertal, hominidé vivant au Paléolithique moyen, il y a entre 200 000 et 40 000 ans, partageait le monde avec l'Homo Sapiens, c'est-à-dire avec nous, les êtres humains modernes. C'était une véritable espèce "sœur", qui a évolué et disparu relativement rapidement. Et c'est précisément par rapport à sa disparition que la science ne cesse de se questionner.

Un comportement avancé, des techniques artisanales évoluées et une disposition plutôt pacifique caractérisent ces créatures dans les lectures de nos années d'école. En revanche, selon des études approfondies de biologie et de paléontologie, et notamment celles menées par le professeur Nicholas Longrich de l'université de Bath, le tableau réel de la situation était très différent. Loin d'être pacifiques et de cohabiter pacifiquement avec la nature, les Néandertaliens auraient été de redoutables guerriers, prêts à tout pour se battre et se défendre contre les Homo sapiens qui peuplaient la Terre avec eux.

image: Needpix

Le débat sur la disparition de la population néandertalienne a toujours été très vif, et il est prouvé que ces hominidés et nos véritables ancêtres ont mené un conflit qui a duré plus de 100 000 ans. Héritant de la territorialité des singes, de l'agressivité coopérative et de la nécessité de se défendre, les Néandertaliens auraient donc été eux aussi les protagonistes d'actes violents et de réactions guerrières, contre les Sapiens.

D'après les découvertes archéologiques et les reconstitutions comportementales, il semblerait en effet que les Néandertaliens partageaient avec "nous" de nombreuses techniques de combat et de création d'armes, ainsi que des attitudes non pacifiques et similaires à celles que l'on trouve également chez l'Homo Sapiens. Bras cassés, blessures au crâne et à la poitrine, objets pour combattre : tout parle de guerres entre eux et nos ancêtres, dans une période prolongée qui témoignerait de leur "résistance".

Advertisement

Les Néandertaliens se sont donc défendus de la manière la plus combative contre la menace des Sapiens et, même si en fin de compte nos ancêtres directs l'ont emporté, la bataille a été longue et dévastatrice. Pas de coexistence pacifique, donc, mais des stratégies "militaires" agressives au nom de la survie et de la suprématie. Finalement, les Sapiens l'ont emporté, probablement aussi grâce au perfectionnement des techniques de guerre. Mais cela n'a assurément pas été facile.

Remarquez-vous également une similitude marquée avec les dynamiques et les conflits qui, aujourd'hui encore, bouleversent malheureusement des régions entières de la planète ? Quand on lit certaines choses, on ne peut que constater que peut-être certaines choses ne changeront jamais...

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci