La curieuse nécrologie d'une grand-mère de 93 ans : "au lieu d'envoyer des fleurs, évitez de voter pour Trump" - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La curieuse nécrologie d'une grand-mère…
De plus en plus de couples japonais dorment séparément : des études et des recherches expliquent ce choix 18 fois où la perspective a confondu les gens avec des images dignes du meilleur illusionniste

La curieuse nécrologie d'une grand-mère de 93 ans : "au lieu d'envoyer des fleurs, évitez de voter pour Trump"

Par Baptiste
4.749
Advertisement

La nécrologie d'une grand-mère de 93 ans, décédée d'une attaque cérébrale, n'est pas passée inaperçue :  elle a demandé aux participants à ses funérailles de ne pas apporter de fleurs sur sa tombe mais, pour lui faire plaisir, de ne pas voter pour Donald Trump lors des élections américaines. Une position claire et nette qui s'inscrit dans un moment politique rendu encore plus difficile par la pandémie de COVID19 qui frappe aussi durement les États-Unis. 

Georgia May Adkins, originaire du Minnesota, est décédée le 28 septembre 2020 à l'hôpital United de St. Sa nécrologie a fait tellement parler d'elle qu'elle a été diffusée sur plusieurs portails en ligne, comme le Huffington Post et Legacy.com.

En effet, dans le texte de l'annonce des funérailles, la femme a voulu inclure ce qui suit : "Aucun rassemblement ne sera organisé après les funérailles.
Au lieu des fleurs, Georgia a déclaré avant de mourir que pour honorer sa mémoire, elle préférerait que ceux qui l'aimaient ne votent pas pour Trump".

La nécrologie a été immédiatement reprise sur Facebook par une femme, Carrie Swanson, et est rapidement devenue virale.

L'une des petites-filles de Georgia s'est réjouie de l'écho des paroles de sa grand-mère et a réagi en publiant ces déclarations : "J'apprécie toutes les belles choses qui sont dites sur elle et je veillerai à les partager avec le reste de notre famille."

Les élections américaines ont eu lieu le 3 novembre. Cependant, en raison de la pandémie que nous connaissons actuellement, de nombreuses personnes avaient déjà voté par correspondance afin d'éviter les foules et les longues files d'attente devant les bureaux de vote. Pour ceux qui n'avaient pas encore exprimé leur préférence ou qui étaient encore indécis, les paroles de Georgia ont certainement servi de suggestion...

Advertisement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci