Lors d'un voyage en Inde, elle prend des photos de la population locale : les gens semblent parler avec leurs yeux - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Lors d'un voyage en Inde, elle prend…
Un photographe professionnel a immortalisé un rare 12 photos fascinantes d'acteurs immortalisés avec leurs personnages les plus célèbres

Lors d'un voyage en Inde, elle prend des photos de la population locale : les gens semblent parler avec leurs yeux

Par Baptiste
12.296
Advertisement

Chaque culture est différente et découvrir les différences en voyageant et en photographiant tout ce qui nous entoure est peut-être ce qui nous enrichit le plus. La photographe polonaise Magdalena Bagrianow a voulu utiliser sa curiosité innée pour explorer des coins du monde encore inconnus du grand public. Sa spécialité est le portrait et lors de son voyage en Inde, elle a photographié une multitude de personnes, toutes du lieu, aux prises avec les activités quotidiennes dans leur environnement naturel. Dans ses magnifiques portraits, les gens semblent parler à travers leurs yeux, et chacun d'eux semble être honoré et reconnaissant de recevoir cette photo.

"C'est en regardant les personnes dans les yeux que nous percevons leur caractère et leurs émotions, a déclaré le photographe, en nous regardant dans les yeux, nous entrons en contact avec eux et pouvons nous faire une idée de qui elles sont vraiment." Bagrianow a beaucoup voyagé dans les rues de l'Inde et a photographié une belle partie de ses habitants.

Advertisement

Un regard qui en dit plus que mille mots...

En arrière-plan des portraits, qui sont certainement le point central, il y a souvent des animaux et des paysages naturels dans lesquels les hommes, les femmes et les enfants évoluent pendant leurs journées.

Bagrianow s'est rendue en Inde à plusieurs reprises ; elle a pu traverser et voir le Rajasthan et même la foire de Pushkar, un célèbre marché aux bestiaux. Rien que lors de cet événement, la photographe a pu approfondir sa connaissance de cet immense pays, en se concentrant principalement sur l'aspect rural. Des milliers de familles, principalement des agriculteurs et des marchands de chameaux, mais aussi des femmes et des enfants, viennent à cette foire. 

Bagrianow s'estime chanceuse d'avoir pris contact avec eux et d'être devenue amie avec beaucoup d'entre eux au fil du temps.

Si vous voulez voir beaucoup plus de ses clichés, vous pouvez visiter sa page Instagram.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci