Des centaines de citoyens américains reçoivent par courrier des semences de Chine que personne n'a jamais commandées - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Des centaines de citoyens américains…
ITER, le plus grand réacteur de fusion nucléaire du monde : un projet au nom de l'énergie propre 14 fois les clients du supermarché ont

Des centaines de citoyens américains reçoivent par courrier des semences de Chine que personne n'a jamais commandées

Par Baptiste
3.740
Advertisement

De nombreux citoyens américains reçoivent par courrier de mystérieuses graines à planter, provenant apparemment pour la plupart de Chine et d'Ouzbékistan, sans vraiment comprendre pourquoi. Le premier rapport est arrivé aux fonctionnaires du ministère américain de l'agriculture le vendredi 24 juillet 2020 et, suite à cette première communication, d'autres citoyens ont commencé à appeler pour signaler l'arrivée de mystérieux colis par la poste. Le ministère a reçu des appels téléphoniques de plus de 150 personnes en Louisiane et dans d'autres États, de la Californie au Massachusetts, affirmant avoir reçu des colis similaires. Personne n'a encore pleinement compris ce qu'elles sont, mais la plus grande inquiétude est qu'il s'agisse d'espèces végétales envahissantes ou, pire encore, de semences toxiques pour le bétail et les animaux.

via: CBS Local

**UPDATE** 7/28/2020 Any questions regarding receiving unsolicited seeds, or if you’ve received seeds and have already...

Pubblicato da Whitehouse Police Department su Sabato 25 luglio 2020

Les départements agricoles de plusieurs États ont demandé aux habitants de ne pas planter les semences et de les remettre aux autorités. Certains, cependant, semblent déjà avoir procédé aux semis, quels que soient les risques éventuels. Certaines des premières graines qui ont été envoyées ont déjà été emmenées au laboratoire pour être analysées et semblent être des graines de nénuphars chinois. D'autres graines se sont révélées tout aussi inoffensives. Le gouvernement chinois a affirmé que les étiquettes sur les emballages de semences étaient contrefaites et a demandé aux États-Unis de les renvoyer aux autorités chinoises pour une analyse plus approfondie. 

Comme le suggère un post sur Facebook du service de police de la Maison Blanche, il pourrait s'agir d'une possible escroquerie ("brushing") que certaines entreprises pratiquent afin d'améliorer la notation de leurs produits. En effet, certaines entreprises envoient leurs produits - généralement de faible valeur - à une série de personnes qui, à leur insu, se retrouvent avec un produit mystérieux qu'elles n'ont jamais commandé ; ensuite, l'entreprise envoie un avis positif sur le produit en utilisant un compte fictif mais vérifié. Le tout est mis en place pour améliorer la réputation de l'entreprise en ligne.

Nous attendons des éclaircissements ultérieurs afin de pouvoir dévoiler avec certitude le "mystère des graines" en provenance de Chine.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci