La mer "croisée" est un phénomène qui peut apparaître le long des côtes : lorsqu'il se produit, il est préférable de sortir immédiatement de l'eau

Baptiste

12 Juillet 2020

La mer
Advertisement

La navigation en haute mer est une compétence qui exige des études et des années d'expérience : il n'est jamais, jamais souhaitable de s'improviser en marin, sinon on risque de s'attirer de sérieux ennuis. Il ne s'agit pas seulement de déplacer un volant, mais de bien connaître les courants et les vents, qui dans différentes situations peuvent créer des dangers. Un phénomène que les navigateurs experts reconnaîtront immédiatement comme insidieux est celui connu sous le nom de "mer croisée".

via Science Alert

Advertisement

Michel Griffon/Wikimedia

Ce que l'on appelle la "mer croisée" est un phénomène assez rare, mais il se produit plus souvent dans certains endroits comme l'île de Ré ou le long des plages de Tel-Aviv ; en général, il se produit dans des zones d'eau peu profonde.

@Ghrebaa/Twitter

D'en haut, la mer croisée se présente avec une surface "quadrillée", créée par le mouvement des vagues sous différents angles. Le phénomène se produit lorsque deux courants marins coexistent, ou lorsque l'eau courante pousse les vagues dans une direction et le vent dans une autre. 

Advertisement

Aussi spectaculaire soit-il, les navigateurs et les pratiquants de sports nautiques sont bien conscients qu'il s'agit d'un phénomène auquel il faut prêter beaucoup d'attention : dans ces cas-là, il est très difficile de rester à flot ou d'atteindre la plage, surtout lorsque les courants et le vent créent de fortes vagues.

Le conseil est de ne jamais entrer dans l'eau lorsque la mer est "croisée" et de rejoindre le rivage le plus rapidement possible, si vous êtes déjà dans l'eau.

Advertisement