USA : une leader de la protestation anti-confinement testée positive au Covid-19 - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
USA : une leader de la protestation…
Ada, la dame de 104 ans qui a vaincu le coronavirus : elle fait partie des patients les plus âgés ayant guéri Les gens partagent des photos de leurs

USA : une leader de la protestation anti-confinement testée positive au Covid-19

Par Baptiste
2.675
Advertisement

Apparemment, les mesures de confinement sévères dans certains États fédéraux américains n'ont pas été bien accueillies par de nombreux citoyens ordinaires. Pour certains, la quarantaine forcée s'apparente à un acte contre les droits fondamentaux de la liberté individuelle et, de fait, contre le premier amendement de la Constitution américaine ; ainsi les militants protestent ces dernières semaines contre les mesures de quarantaine en vigueur dans l'État de Caroline du Nord jusqu'au 8 mai.

Parmi ces militants, qui se sont organisés dans le cadre de l'organisation de protestation Reopen NC, se trouve la leader du groupe Audrey Whitlock qui, malgré ses idées contre la distanciation sociale et les mesures strictes de confinement, a été paradoxalement infectée au coronavirus et contrainte à l'isolement domestique, bien que sans symptômes importants. Dans un message sur son profil Facebook, Whitlock déclarait précédemment :

La réalité est que la société moderne n'a pas été capable d'éradiquer les virus contagieux.

Une typique quarantaine de santé publique typique se vérifierait dans un établissement médical.

On m'a dit de ne pas participer à des rassemblements publics ou privés, comme le demande le gouvernement, et le premier amendement sur le droit à la liberté de religion a donc également été bafoué.

D'autres ont insinué que si je sortais, je pourrais être arrêté pour avoir refusé un ordre de quarantaine.

La loi du karma semble donc avoir frappé Audrey Whitlock, qui devra désormais nécessairement rester enfermée chez elle pour se protéger et protéger les autres. En attendant le 8 mai, date à laquelle la Caroline du Nord rouvrira ses activités commerciales, selon les termes du gouverneur Roy Cooper.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci