Il vendait du désinfectant pour les mains à des prix très élevés : Ebay et Amazon l'ont exclu et il reste avec 17 000 bouteilles invendues - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Il vendait du désinfectant pour les…
Coronavirus, à Brescia les valves de réanimation sont épuisées : une équipe de scientifiques les imprime en 3D en quelques heures Ce mignon petit oiseau aux plumes multicolores semble sorti d'un conte de fées

Il vendait du désinfectant pour les mains à des prix très élevés : Ebay et Amazon l'ont exclu et il reste avec 17 000 bouteilles invendues

Par Baptiste
3.350
Advertisement

La pandémie de Covid-19 est aujourd'hui une réalité croissante et en expansion dans de nombreuses régions du monde. Après un premier moment où le Coronavirus semblait être un phénomène strictement lié à l'Asie, il n'en est plus ainsi aujourd'hui. Vu l'importance de la situation, beaucoup de personnes se sont retrouvées – non sans panique – à stocker des produits de première nécessité et des produits qui, du jour au lendemain, étaient introuvables ou ont subi des augmentations de prix totalement injustifiées.

Matt Colvin fait partie de ces personnes qui ont décidé de tirer profit de la pandémie en cours et de la panique qu'elle génère. L'homme de 36 ans a beaucoup fait parler de lui après avoir acheté des milliers de confections de gel désinfectant pour les mains. Pourquoi ? Pour le vendre en ligne dans des "Pandemic packs", des kits spécialement préparés pour l'occasion, à un prix beaucoup plus élevé par rapport au prix d'achat de la marchandise. Ses rêves de gagner de l'argent ont cependant dû s'arrêter net.

Plus de 80 mille euros : c'est le bénéfice que Matt a réalisé en quelques jours seulement lorsque son "plan" de vente fonctionnait. Achetés à des prix normaux, les articles désinfectants ont été revendus avec une marge qui a rapporté d'excellents bénéfices à l'homme, puisqu'en peu de temps il s'est retrouvé à court de stock.

Motivés par les bons résultats commerciaux, lui et son frère Noah ont décidé d'acheter beaucoup plus de confections de désinfectant. À ce moment-là, les prix de ses produits, vendus en ligne sur Amazon et Ebay, ont encore augmenté, atteignant plus de 60 euros par bouteille de désinfectant.

Juste au moment où tout semblait bien se passer, les deux sites de commerce électronique ont remarqué ses mouvements de vente, ses prix résolument trop élevés et ont interdit ses activités. 17 700 confections de désinfectant pour les mains sont donc restés invendus dans ses stocks, alors qu'il est très difficile – voire impossible – de les trouver dans les magasins du monde entier.

Advertisement

Dans les déclarations qu'il a faites, Matt est persuadé n'avoir rien fait de mal. Mais fort heureusement, de nombreux internautes l'ont sévèrement critiqué, l'accusant de tirer excessivement profit d'une grave situation de pandémie. Affligeant !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci