Un menuisier à la retraite construit des meubles "abîmés" qui semblent sortir d'un film de Disney - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un menuisier à la retraite construit…
15 photos d'animaux tellement peu photogéniques qu'ils en deviennent adorables 5 nouvelles du monde qui devraient nous inquiéter encore plus que le coronavirus

Un menuisier à la retraite construit des meubles "abîmés" qui semblent sortir d'un film de Disney

Par Baptiste
7.444
Advertisement

Un artisan menuisier est quelqu'un qui a passé toute sa vie à respirer des copeaux et de la sciure, réussissant avec une patience et une habileté infinies à maîtriser un métier aussi vieux qu'exigeant. Comme d'autres métiers, le menuisier peut donner libre cours à son imagination pour réaliser les projets les plus étranges : de son côté, il aura toujours la parfaite connaissance des machines et des outils de travail.
Henk Verhoeff est un artisan à la retraite qui en a beaucoup vu dans sa vie. Après une brillante carrière de menuisier, il a décidé de se consacrer à la construction de meubles au style unique. Henk construit des commodes, des buffets et des armoires qui semblent sortir d'un film magique de Disney... ou plutôt, d'un film de Tim Burton !

Il vient de Nouvelle-Zélande et ses commodes n'ont rien à voir avec celles que l'on trouve chez Ikea ou dans d'autres magasins du genre. Leur style est si unique que lorsque la fille de Henk a commencé à les partager en ligne, ces créations en bois très spéciales sont devenues virales.

Henk crée des commodes et des armoires qui semblent être endommagées... juste à l'apparence. Les fausses fissures créées avec art par le menuisier permettent à la plupart de ces meubles de s'ouvrir, donnant lieu à un effet très spécial et saisissant.

Advertisement

L'ajout d'un éclairage ad hoc rend ces objets encore plus magiques. Il est évident que toutes les "fissures" n'affectent pas l'utilisation de ces meubles, qui remplissent parfaitement leur fonction, en plus d'avoir un aspect attrayant.

La fille de Henk, Linda, après avoir essayé de partager les œuvres de son père et vu le succès obtenu, a décidé d'ouvrir une page Facebook pour diffuser et promouvoir ces créations.

Henk aime fabriquer ce genre de meubles : "Ce sont des meubles étranges et cassés que vous ne trouveriez pas dans un magasin de meubles normal", a déclaré l'artisan. Bien que l'aspect de ses meubles ressemble un peu au style des dessins animés de Disney, Henk affirme que son travail est le résultat de son cerveau qui lui "joue des tours" !

Advertisement

Fabriquer ces commodes et ces armoires n'a rien de simple et parfois, lorsque "les angles ne correspondent pas", Henk doit tout recommencer. 

Il n'est pas facile de quantifier son travail en termes de temps – chaque pièce demande beaucoup de travail, qui peut être quantifié entre 80 et 100 heures au total.

Le matériau utilisé est clairement le bois, en particulier Henk préfère le pin de Nouvelle-Zélande, dont il essaie d'utiliser les parties recyclées.

Advertisement

Henk a transformé son travail – une carrière longue de 53 ans ! – en un passe-temps. Toutes ses créations ne sont pas à vendre ou, du moins, l'intention initiale du menuisier était de ne vendre aucune pièce. L'homme a spécifié qu'il avait commencé à fabriquer ces étranges meubles par pure passion et par plaisir.

Advertisement

Cependant, lorsqu'il a constaté le succès de son œuvre, Henk a décidé d'en vendre une partie. Au moment où il a réalisé qu'il n'avait plus assez de place dans sa maison, il a ouvert quelques ventes aux enchères sur Ebay et a été plus qu'heureux de satisfaire quelques chanceux acheteurs.

Pour l'instant, les commodes et les armoires de Henk ne font que décorer sa maison, mais qui sait ce que ce brillant artiste nous réserve pour l'avenir !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci