L'Écosse pourrait devenir le premier pays à rendre les tampons et les serviettes hygiéniques gratuits : une mesure en faveur de toutes les femmes - Curioctopus.fr
x
L'Écosse pourrait devenir le premier…
Ils retrouvent à l'école un sac perdu 60 ans auparavant : à l'intérieur des effets personnels d'une étudiante de l'époque Les draps peuvent être un terrain fertile pour les bactéries : les changer permet souvent de prévenir les problèmes de santé

L'Écosse pourrait devenir le premier pays à rendre les tampons et les serviettes hygiéniques gratuits : une mesure en faveur de toutes les femmes

28 Février 2020 • Par Baptiste
2.539
Advertisement

Le 25 février 2020, le Parlement écossais a approuvé un projet de loi qui rendra gratuits les produits essentiels à l'hygiène féminine : bientôt, toutes les femmes du pays pourront donc bénéficier d'un article de première nécessité totalement gratuit. Avec 112 voix pour, 9 contre et une seule abstention, l'Écosse est officiellement le premier pays au monde à avoir mis en œuvre une telle mesure. Le projet de loi écossais sur les produits périodiques devra maintenant être examiné par le Parlement, mais une fois sorti d'Holyrood, la proposition deviendra une loi. À ce stade, on s'attend à ce que chaque pharmacie, centre communautaire et point de rassemblement des jeunes puisse bientôt distribuer des tampons gratuits à ceux qui en ont le plus besoin.

via: BBC News

Il est absurde que dans certains pays, les produits d'hygiène féminine nécessaires pendant le cycle menstruel soient considérés comme des biens de luxe. Pour une femme, avoir ses règles tous les mois n'est en aucun cas un choix, si bien que les perplexités découlant de ce débat politique et culturel restent encore inexpliquées. L'Écosse s'était déjà fait connaître en 2018 comme la première nation au monde à avoir distribué gratuitement des tampons aux étudiantes des universités et des écoles. La proposition de loi, présentée par la travailliste Monica Lennon, vise à remédier à la "period poverty", c'est-à-dire à l'impossibilité économique pour de nombreux jeunes Écossaises d'accéder à ces produits de première nécessité.

Rappelons qu'en Écosse, la TVA sur les produits d'hygiène féminine est de 5 % et qu'une partie de la population ne peut toujours pas se permettre une telle dépense, chaque mois. En France, le taux a été rabaissé à 5,5% depuis 2016. 

Advertisement
Tags: FemmesActualité
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci